Monday, 5 December 2016

Je n'aime pas trop qu'on puisse retenir des gens sur des soupçons




(Cliquer pour agrandir)

Comme on se souvient, je viens de prendre partie pour la présomption d'innocence en faveur d'Esteban Morillo, même si ces deux articles en français, et deux autres en espagnol m'ont coûté de sympathies parmi les gauchistes que je côtoie:

Triviū, Quadriviū, 7 cætera : Serge Ayoub donne sa version
http://triv7quadriv.blogspot.com/2013/07/serge-ayoub-donne-sa-version.html


Triviū, Quadriviū, 7 cætera : Trois tueries sans armes, trois mesures
http://triv7quadriv.blogspot.com/2013/06/trois-tueries-sans-armes-trois-mesures.html


Que je viens de placer cet article comme exemple de "rhetorica" ne veut pas dire que le contenu soit de la rhétorique vide de sens, juste que je reconnais la fonction jurisprudentielle comme primordiale dans la rhétorique.

Voici en espagnol:

En lengua romance en Antimodernism y de mis caminaciones : A transmeter a Esteban Morillo
http://enfrancaissurantimodernism.blogspot.com/2013/06/a-transmeter-esteban-morillo.html


En lengua romance en Antimodernism y de mis caminaciones : Hé leido que el video le inocenta!
http://enfrancaissurantimodernism.blogspot.com/2013/06/he-leido-que-el-video-le-inocenta.html


Ce qui me rappelle, en regardant l'affaire Méric sur la wikipédie, je vois ceci:

Jugement
Statut Affaire en cours d'instruction


et un lien vers ceci:

20minutes : Paris: Fin de l'enquête judiciaire sur la mort de Clément Méric
http://www.20minutes.fr/paris/1817383-20160331-paris-fin-enquete-judiciaire-mort-clement-meric


Où c'est marqué:

La fin de l’enquête judiciaire ouvre un délai théorique de trois mois durant lequel les parties peuvent faire des observations ou demander de nouveaux actes d’enquête. Ensuite, il appartiendra au parquet de Paris de prendre ses réquisitions, avant la décision des juges d’instruction de renvoyer ou non les protagonistes en procès.


Puis-je espérer que Monsieur Morillo soit libre?

Bon, après ceci, je ne serais pas soupçonné de dire le suivant par partialité pour la gauche.

Les manifestations contre la pénible "loi travail", ça fait six mois. Et il semble que ça fait six mois aussi que trois jeunes, Antonin, Kara et Nicolas sont derrière les barreaux sur un simple soupçon, car les coupables d'un brûlage de voiture de policier étaient cagoulés, et il ne semble pas évident que les cagoulés soient les mêmes que ces trois.

Que je ne sois pas pour la "loi Macron" ne rend pas impossible de sympathiser avec les forces d'ordre s'ils se comportent de manière mesurée. Mais ici ça ne semble pas avoir été le cas. Chercher un coupable n'est pas exactement mesuré, dans la mesure qu'on en chope un sans bonne preuve de culpabilité.

Hans Georg Lundahl
BU de Nanterre
St Sabbas, Abbé
5.XII.2016

Admitting a Discrepancy Previously Undetected


I had, during most of my time as Geocentric debater, imagined "aether" as moving at uniform angular speed of 360° in somewhat less than 24 hours, namely in 23 hours, 56 minutes and 4 seconds.

Celestial bodies with a slower daily round around Earth, most notably Sun at 24 hours and and Moon at 360° in 24 hours and 50 minutes, are not moving with an aether slowing down as lower and closer to Earth, but moved by angelic movers. This part is so far no problem.

The problem is this.

I had imagined that the speed for 360° in 23 hours, 56 minutes and 4 seconds was a fairly slow rectilinear speed in terms of km/h at the level of Earth surface.

Therefore I saw no discrepancy in allowing on the one hand Geostationary Satellites to be moving at stellar angular speed one way through an aether moving at stellar angular speed other way, that is in reality (which I didn't count through) 360°/86 164,098903691 seconds or 0,0041780742162973°/second due Westward

0,0041780742162973° = 0,250684452977838 arc minutes = 15,04106717867028 arc seconds/second of time* still due Westward.

Do you know what linear speed that is at the equator?

40 076 km / 23,93447191769194 h = 1674,405022923298 km/h.

40 076 000 m / 86 164,098903691 seconds = 465,1125063675826 m/s.

For Geostationary satellites, I had counted on aether being "the medium of place" - what moved things when moving without adding momentum per se (though a relative momentum compared with things fixed to earth might result), without applying any force, simply by being the place itself of the thing and being displaced.

But on ground level, at Equator, this would imply falling things have:

  • a non-vectorial but factually local speed westward of 465 m/s
  • along with vectorial acceleration of approx. 9,80665 m/s2


So, the first second something fell, it would be falling 10 meters down and at same time 465 meters Westward ... er, no. It falls pretty straight down.

For this Westward speed to reduce to half, we would need to go further North or South than 45°. In Marseille, things falling down would go West faster than 232,5 m/s while falling down 10 meters. I don't think this is correct.

I did not notice any such falling Westward when I was there.

I thought of one solution, namely that not just the linear speed of aether could be slowed down due to angular speed being around a narrower circle, when on Earth level, but also the linear speed could be slowed down by another factor, drastically reducing angular speed, namely the nucleic matter of the atmosphere** interfering with the Westward move.

The problem with this solution is that aether is also supposed to be luminiferous, and the Michelson Gale experiment, in Geocentric interpretation, measured a Westward movement of luminiferous aether at 360° in 23,93447191769194 hours.

I don't think the Michelson Gale experiment was conducted at satellite height, more like ground level. Therefore, if aether were slowed down toward ground by nucleic matter in atmosphere, Michelson Gale should not have detected such a speed of the luminiferous aether.

In other words, the discrepancy is between "locigenous aether" having the slowness of Coriolis and luminiferous aether the speed of Michelson Gale and aether still being the same ... something is rather discrepant.

I have failed.

I don't know exactly where, but if the dear reader will take a look, I'd consider answers.

The in today's society most obvious one that Earth is turning around itself*** is least likely to be welcomed by me, just saying in advance.

That geostationary satellites work because of angels, rather than because of physical forces, I have already thought of.

Perhaps God and the angels were laughing when the satellites were launched, and God said "let's humour them a bit". Or perhaps NASA's satellites will be very useful one day, when Antichrist mimes the Solar miracles in atmospheric only version : he cannot do a real miracle, but he can do the appearance of one. Ergo, he should be able to fool viewers, but not obervation from space.

Or because internet is so far a good idea.

But, I would appreciate another mechanic solution for Geostationary Satellites, perhaps along same lines as mine, but involving no such discrepancy as here discovered.

Hans Georg Lundahl
Nanterre UL
St Sabbas, Abbot
5.XII.2016

PS, has now been posted on three forums and sent in one pm for further debate./HGL

* a/100=x/60 ; 60a/100=x ; 6a/10=x ; 3a/5=x
86 164,098903691 seconds = 23,93447191769194 hours
40 076 000 m = 40 076 km

** My general theory of physics having gravitated to an otherwise elegant notion of aether being the matter between and around all nucleic matter, rotating more or less freely when unblocked by such, but staying mainly still - except for electricity and such - when inside bodies that include nucleic matter.

*** Even this would in no way show anything like a proof Earth were turning yearly around Sun.

Wednesday, 30 November 2016

When a Private Person Does This, It is Harrassment


At least Melania Trump thinks so.

The Washinton Times : Melania Trump attorney threatens lawsuit over Barron autism video
http://www.washingtontimes.com/news/2016/nov/29/melania-trump-attorney-threatens-lawsuit-over-barr/


The creator of a YouTube video that speculated whether 10-year-old Barron Trump is autistic has apologized to the Trump family in a new video posted Tuesday afternoon.

YouTube user James Hunter issued the apology after news broke that Melania Trump was threatening a lawsuit over the video. In a letter obtained by Us Weekly, Mrs. Trump’s lawyer, Charles J. Harder, said the video was a form of harassment and bullying. He reportedly demanded that Mr. Hunter remove the video or face legal action.

In his new video, Mr. Hunter said his suggestion that the youngest Trump suffers from autism “is in fact 100% false.”

“It was incredibly irresponsible of me to diagnose Barron Trump using a selection of misleading videos,” he said. “Many of the videos I used showed Barron Trump behaving like any normal kid would at 3 a.m. I falsely correlated him trying to stay awake and occasionally doing a quirky things, with him suffering from autism. This was incredibly foolish of me.

“My video was originally intended as an anti-bullying video, as I myself suffer from autism and wanted to educate people,” he continued. “Unfortunately, I completely misdiagnosed a person and ended up making a video that was


[Only quoting preview]

When someone is robbed of his freedoms because diagnosed as autistic, by someone authorised to misdiagnose, even if he also had a problem staying awake*, it is science.

Hans Georg Lundahl
III. District Townhall / Paris
St Andrew Apostle
30.XI.2016

* I may have been extra clumsy this morning, but I had been forced to leave a place where I had just woken up at 2am in the morning, and look for somewhere else./HGL

Bonum Festum Sancti Andreae Apostoli


Christifidelibus exopto./HGL

Apud Patras, in Achaja, natalis sancti Andreae Apostoli, qui in Thracia et Scythia sacrum Christi Evangelium praedicavit. Is, ab Aegea Proconsule comprehensus, primum in carcere clausus est, deinde gravissime caesus, ad ultimum suspensus in cruce, in ea populum docens biduo supervixit; et, rogato Domino ne eum sineret de cruce deponi, circumdatus est magno splendore de caelo, et, abscedente postmodum lumine, emisit spiritum.

Tuesday, 29 November 2016

Matthieu 28, pour un Calviniste


Le chapitre commence avec le récit de la Résurrection, bien-sûr. Mais il finit avec ceci:

Matthieu 28:16 Les onze disciples s'en allèrent en Galilée, sur la montagne que Jésus leur avait désignée.
17 En le voyant, ils l'adorèrent, eux qui avaient hésité à croire.
18 Et Jésus s'approchant, leur parla ainsi : " Toute puissance m'a été donnée dans le ciel et sur la terre.
19 Allez donc, enseignez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit,
20 leur apprenant à garder tout ce que je vous ai commandé : et voici que je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde. "


Deux observations:

  • Les mots sont adressés aux autorités de magistère les supérieurs auparavant élues par Notre Seigneur, pas directement aux simples fidèles, et en plus ils contiennent le mention d'enseigner, de plus.

  • Ils contiennent la promesse d'être avec ce magistère tous les jours jusqu'à la fin du monde.


La fin du monde n'a pas encore eu lieu, donc, ce tous les jours jusqu'à la fin du monde doit nécessairement comprendre tous les jours jusqu'à maintenant.

Et ceci dit très clairement, que le magistère de l'Église est indéfectible.

Qu'en dit Calvin*?

So much the more intolerable is the wickedness of the Popish clergy, when they take this as a pretext for their sacrilege and tyranny.  Autant plus est intolérable la méchanceté du clergé papiste, quand ils prennent ceci comme un prétexte pour leur sacrilège et tyrannie.
 
They affirm that the Church cannot err, because it is governed by Christ;  Ils affirment que l'Église ne peut pas errer, puisqu'elle est gouverné par le Christ;
 
as if Christ, like some private soldier, hired himself for wages to other captains,  comme si le Christ, comme un soldat privé, se serait soldé pour d'autres capitaines,
 
and as if he had not, on the contrary, reserved the entire authority for himself, and declared that he would defend his doctrine, so that his ministers may confidently expect to be victorious over the whole world.  et comme s'il n'avait pas, au contraire, reservé toute l'autorité pour lui-même, et déclaré qu'il allait défendre sa doctrine, de manière que ses ministres puissent avec confiance expecter de vaincre tout le monde.


Précisément, s'il avait déclaré qu'Il allait défendre sa doctrine, Il l'avait aussi déclaré par moyen de qui, par ses Apôtres (et leurs successeurs), et avec combien d'assiduité, tous les jours.

Et le problème est que l'idée même d'une Réforme (telle que l'était la calvinienne à Genève, par exemple) présuppose qu'il y ait eu un lapse de temps quand le Christ n'aurait pas défendu sa doctrine avec toute assiduité, de manière que des erreurs puissent avoir eu temps de se glisser dedans. Ces prétendues erreurs que la Réforme prétendait éradiquer "en service du Christ".

Donc, l'idée de la Réforme Protestante est une idée totalement contraire au texte de Matthieu 28.

Qu'avait-il dit, ce Calvin, juste avant?

Even to the end of the world. It ought likewise to be remarked, that this was not spoken to the apostles alone; for the Lord promises his assistance not for a single age only, but even to the end of the world.  Jusqu'à la fin du monde. Il doit être remarqué aussi, que ceci ne fut pas dit aux apôtres seuls; car le Seigneur promet son assistance non seulement pour un seul âge, mais jusqu'à la fin du monde.
 
It is as if he had said, that though the ministers of the gospel be weak and suffer the want of all things: he will be their guardian, so that they will rise victorious over all the opposition of the world.  C'est comme s'il avait dit, que, même si les ministres de l'évangile soient faibles et aillent souffrir le manque en tout: il sera leur gardien, ainsi qu'ils surmontent victorieusement toute l'opposition du monde.
 
In like manner, experience clearly shows in the present day, that the operations of Christ are carried on wonderfully in a secret manner, so that the gospel surmounts innumerable obstacles.  Et pareillement, l'expérience montre clairement dans le jour présent, que les opérations du Christ soient continuées de manière secrète, afin que l'évangile surmonte d'obstacles innombrables.


Qu'a-t-il dit qu'il n'aurait pas dû dire? Ceci: "de manière secrète".

Pourquoi? Parce que l'Église est visible.

Que n'a-t-il pas dit, qu'il aurait dû dire, si son église était la véritable? Ceci: "jusqu'au jour présent".

Au lieu de "jusqu'au jour présent", il dit "dans le jour présent", admettant ainsi que l'évangile, telle qu'il l'imaginait n'avait pas de canal par exemple 50 ans avant, ou par exemple dans la jeunesse de Sire François de Sales, plus tard dit Seigneur de Boisy.**

Au moins pas de canal connu par lui-même.

Encore une chose, il semble avoir utilisé une mauvaise traduction:

"And, lo, I am with you always. ..." Ça veut dire "et voici, je suis avec vous toujours".

Mais la bonne traduction, c'est:

" ... et voici que je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde. "

Toujours, c'est déjà trop pour la position calviniste. Toujours, c'est comme la papauté. Comme le disait le Concile de Vatican*** "perpetuos successores".

C'est quelque part analogue avec la perpétuité de tous les jours ici promise, mais pas identique. En 1939, entre le 10 février et le 2 mars, nul doute qu'il y a eu 20 jours sans pape.

Mais la promesse de Jésus-Christ est valable pas juste entre le 6 février 1922 et le 10 février 1939, et encore une fois à partir du 2 mars 1939 jusqu'à telle ou telle date°, elle est valable aussi pour les heures tardives du 10 février 1939 aux heures nocturnes et matinales du 2 mars la même année. Quand il n'y avait pas de pape, il y a eu pas mal d'autres évêques de l'église. Et tous, ou suffisamment, ont enseigné l'évangile pur - contrairement à Calvin.

Mais supposons que quelque part Calvin ne pouvait pas croire que l'Église catholique était la véritable? Avait-il alors le droit de fonder son propre église, comme il le faisait? Non. Il y a d'autres églises, bien que considérées comme sectes par l'Église catholique, qui, néanmoins ont gardé l'épiscopat et qui, au moment de la rupture avec Rome prétendaient au moins de continuer une tradition déjà existante.

Elles ne sont pas très nombreuses.

Les corps ecclésiastiques qui ont une prétention quelconque d'être là depuis le Jour de l'Ascension, depuis les 11 Apôtres de Mathieu 28, sont au nombre de cinq:

  • L'Église catholique apostolique romaine.
  • L'Église orthodoxe orientale, appelée par les Catholiques "schismatiques grécoslaves" ou parfois "hérétiques photiens".
  • L'Église copte, les monophysites qu'on appelle aussi Jacobites°°.
  • L'Église arménienne, une autre version du monophysitisme.
  • L'Église orthodoxe de l'Est, appelés par Catholiques comme par les autres Nestoriens.


Ceci sont les alternatives, dans lesquelles on peut d'une première approximation cerner l'Église du Christ, à partir du critère de Mathieu 28.

Toutes ces églises ont sept sacrements, pas trois comme les Luthériens, pas deux comme les Calvinistes.

Toutes ces églises sont épiscopales, reconnaissent donc des évêques au-dessus des simples prêtres, et qu'un simple prêtre ne peut pas ordiner un autre, contrairement à la doctrine presbytérienne.

Toutes ces églises demandent la confession sacramentelle dans la justification du pécheur qui est déjà baptisé.

Toutes ces églises vénèrent la Bienheureuse Vierge Marie (y compris les Nestoriens, qui disent Christotokos plutôt que Théotokos).

Toutes ces églises sont en pratique plus ou moins d'accord avec le concile de Nicée II : les premiers deux le reconnaissent comme Concile écuménique, les autres pratiquent la même chose - tandis que Calvin était plutôt d'accord avec les Iconoclastes, condamnés par Nicée II.

Toutes, sauf l'Église arménienne actuelle, peut-être, et y compris l'Église arménienne autrefois, confessent la présence réelle du Christ dans le Sacrement de l'autel.

Toutes, y compris l'Église arménienne actuelle, confessent que la Messe est un vrai sacrifice. Le seul sacrifice du Calvaire est rendu présent en chauque Messe valide. En chaque Messe validement célébré.

Toutes ces églises confessent aussi qu'à côté du texte biblique il y a la Tradition apostolique. Ce qui en plus découle logiquement de Mathieu 28.

Toutes ces églises ont aussi du monasticisme des deux sexes. Et à part les Nestoriens, me semble-t-il, requièrent le célibat d'un moine pour être élevé à l'épiscopat.

Les sectateurs de Calvin ont essayé de prendre contacte avec les Byzantins, ils ont eu une réponse un peu favorable, au moins pour leur personnes, par le patriarche Cyrille Loukaris, mais il y a une divergence si celui-ci favorisait leur doctrine, et ceux qui répondent en affirmatif le considèrent comme donc un mauvais patriarche, généralement. Ceux qui le soupçonnaient de le faire étaient ses adversaires à l'époque. Et à part Cyrille Loukaris, le Calvinisme a eu très peu d'appui chez les (si-dits) Orthodoxes.

Les synodes de Iassy en Moldovie et de Jérusalem ont répété des vieux condemnations du Catholicisme romain, mais ajouté pas mal de cpndemnations doctrinales visant le Protestantisme, et aussi directement le Calvinisme.

Retenue par les Orthodoxes Roumains était la suggestion de changer la langue liturgique, ils célébraient avant en Vieux Slavon, et ont introduit la langue roumaine ou vallaque.

Monsieur mon bienfaiteur d'hier, si vous lisez ceci, convertissez-vous. Ne restez pas Calviniste! Et merci encore une fois pour la pizza! Elle était très bonne!

Hans Georg Lundahl
BU de Nanterre
Veille de Saint Andrée Apôtre
29.XI.2016

* N'ayant pas son texte sans doute français en original, je prends le texte de studylight, une traduction anglaise, ou américaine, et retraduis en français. ** Celui-ci dira à son fils, le grand connu François de Sales, le Saint évêque de Genève, que le Calvinisme est une religion plus jeune que lui-même, il l'avait vu naître. *** Il y en a eu un : 1869-70! ° Une date en 1950, si Pie XII est déchu de la papauté cette année, comme le disait Michel Colin qui prit le nom Clément XV, ou encore le 9 octobre 1958, s'il restait pape à sa mort. °° Pas à confondre avec les Jacobites dans la politique anglaise, ceux qui se sont soulevés contre les premier usurpateurs hannovériens, comme en 1713 ou 1745.

Bad News for France


I got this bad news in a plea for a signature, which will be given:

Two recent events illustrate this trend.

On the occasion of World Down Syndrom Day, a beautiful video entitled "Dear Future Mom" was broatcasted for several days on some French TV channels. But the French television authority (CSA) considered that broadcasting such a message of support, to reassure women expecting a baby affected with Down Syndom, "was not of public interest", and therefore asked the TV channels to stop broadcasting the spot.

The 7 young people affected with Down syndrom and featuring in this spot sued the CSA's decision, but the Conseil d'État rejected their plea. It considered that the CSA's decision was well-founded and that the content of the TV spot message was "inappropriate" for such a broadcasting. The children’s smiles might “disturb” women who have had abortions... The case may go to the European Court of Human Rights.

The second threat comes from the French Parliament in which a Commission just passed a bill targeting pro-life websites displaying a message intended to dissuade women from having an abortion.

This bill, which contains only one article intends to extend the notion of "impediments" to abortion and creates a new crime of "digital interference" to abortion. The mere dislay on a website of, for instance, information about the risks of having an abortion, or an attempt to convince women that there are other solutions than abortion would be considered, with the new law, as a criminal offense punishable by up to 2 years of imprisonment and €30,000 fine.

This bill will be examined by the French Parliament in public debate on Thursday, December 1st .


The other bad news was about a month ago, when Nathalie Kosciusko-Morizet proposed to make it a crime to preach that the laws of God (or of a Sacred Text) are more obliging than the laws of the French Republic.

"For example" she argued, "if you preach that a woman is worth half as much as a man, because the Qoran says so, you are to be charged with this crime" (equality between men and women being one law of the French Republic).

Obviously, if the proposed ban on digital interference with abortion becomes another law of the Republic, this means that preaching that it is a good thing to dissuade from abortion becomes an offense too.

Imagine a parish and a blogger. Next year.

A blogger commits the "crime" (as it would be termed) of "digital interference". His parish (or his ex parish) initially supports him, without much further comment from the parish priest.

Then support wavers. A parish priest can then be telling his parish the blogger did a good thing. If he doesn't, the support will vanish, the little that remains. On Nathalie Kosciusko-Morizet's terms, that would be another offense.

Thus, law by law or rather pseudo-law by pseudo-law (because laws contrary to the law of God are no laws, notwithstanding any legislations or legislation attempts by a Republic or other entity), the persecution of Christianity and of a Pro-Life stance is prepared in France.

Next year, 2017, is 112 years after 1905, the year when Clémenceau made another bad law which put Catholics out of the law and led to policemen actually killing Catholic parishioners who were trying to defend their parishes, like the evil Reformations in the North of Europe also did (Sweden-Finland, Denmark-Norway, England and Scotland).

Hans Georg Lundahl
Nanterre UL
Vigil of St Andrew Apostle
29.XI.2016

Monday, 28 November 2016

En réponse à un argument de Mgr Williamson


Le blog La Question : Mgr Williamson : réponses aux erreurs des sédévacantistes
13 février 2014
https://lebloglaquestion.wordpress.com/2014/02/13/mgr-williamson-reponses-aux-erreurs-des-sedevacantistes/


Traduit ou excerpt de Mgr Williamson Commentaire Eleison – 25 janvier 2014 et 1er février 2014

Argument sédivacantiste
Le Modernisme est « la synthèse de toutes les hérésies » (Saint Pie X). Or, les Papes Conciliaires furent tous des modernistes « publiques et manifestes », c’est-à-dire des hérétiques d’une nature telle que Saint Robert Bellarmin déclarait qu’ils ne pouvaient être membres de l’Église, et à plus forte raison en être la tête.

Réponse de Mgr Williamson
Aux jours de Saint Bellarmin les choses étaient beaucoup plus claires, à savoir « publiques et manifestes », qu’elles ne le sont de nos jours où c’est la confusion qui règne dans les esprits et les cœurs. L’hérésie objective des Papes Conciliaires (c’est-à-dire ce qu’ils disent) est publique et manifeste, mais ce n’est pas le cas de leur hérésie subjective ou formelle (c’ est-à-dire leur intention consciente et résolue de nier ce qu’eux savent être l’immuable dogme catholique). La preuve de leur hérésie formelle ne peut être obtenue que par une confrontation avec l’autorité doctrinale de l’Église, par exemple l’Inquisition ou Saint Office (quel que soit son nom). Mais le Pape est lui-même l’autorité doctrinale la plus haute de l’Église, au dessus et au-delà de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi. Comment donc pourrait-il être lui-même prouvé coupable d’appartenir à cette classe d’hérétique dont on suppose qu’elle seule peut le rendre incapable d’être le chef de l’Église?

Qqs observations
que je fais à propos de cette réponse.

1)
Dire que tel ou tel aspect d'une question était beaucoup plus clair avant, c'est très souvent vrai pour les positions prises en société.

Ce n'est pas vrai pour les essentialités de la liberté ou de la responsabilité de l'âme.

Si à l'époque de St Robert Bellarmin un homme ayant une formation qui se veut épiscopale pouvait être présumé immédiatement coupable si par exemple il voudrait contredire la chronologie biblique, soutenir des préadamites et ainsi de suite, parce qu'on avait déjà le jugement contre Isaac de la Pereyre, alors, on le peut maintenant aussi.

Si à l'époque de Pape Urbain VIII, après son jugement contre les thèses abjurées salutairement par Galilée, on pouvait immédiatement présumer un homme ayant une formation épiscopale coupable s'il voulait soutenir comme un donné hors doute que la Terre bouge autour d'elle-même et autour du Soleil, chaque jour et chaque an, on le peut ajourd'hui aussi.

Les signes qu'un homme a une certaine pensée sont toujours les mêmes, il l'exprime, il le réexprime, il le maintient si contredit, il le maintient s'il est confronté à un argument contre.

Les choses à ne pas croire sont aussi les mêmes.

Benoît XV n'a pas osé s'exprimer clairement en In Praeclara Summorum pour l'héliocentrisme, encore moins dans une encyclique dédiée formellement à l'astronomie. J'y reviens.

Pie VII a juste ouvert l'Index Librorum, les livres de Settele et autres prétendant que l'héliocentrisme serait prouvé ont sorti quasi des portes de cette prison de livres. Mais il a aussi dit qu'ils doivent annoter ces livres avec les preuves de l'allégation - une fine pique pour stimuler le débat, pas pour le faire étouffer, d'une part comme avant, d'autre part dans le sens exactement contraire.

Il semble avoir dit qu'on est libre de soutenir l'héliocentrisme dans sa forme présente, à l'époque, mais pas qu'on le soit à la tenir ou croire.

Léon XIII n'a pas nommé l'héliocentrisme de nom, les solutions qu'il vient de suggérer sont telles qu'un géocentrique peut s'en emparer aussi, et furent dites avant sa citation par des géocentriques.

2)
Dire qu'une certitude morale à partir des dires du pape présumé tel auparavant ne suffirait pas pour le présumer comme non-pape, c'est contredire le sens de St Robert Bellarmin. Oui, il a bien dit ça, mais il ne peut pas l'avoir voulu dire, car ... oui, on sait, Mgr Lefèbvre a préféré Cajétan à St Robert. Par contre, les sédivacantistes préfèrent St Robert à Cajétan en ceci.

3)
Dire qu'on devait avoir la certitude juridique de l'hérésie subjective et formelle avant de considérer quelqu'un comme non pape contredit au moins un example dans l'histoire de l'Église. Liberius (Libère en français?) était raisonnablement suspect de l'hérésie par le fait d'avoir signé une formule de Sirmium, on ne savait pas laquelle, et ça a suffi pour qu'on accepte l'antipape auparavant tel Félix II comme pape. Or, il est saint, une fois que le pape avait dit qu'il n'avait signé que sous contrainte et une formule ambigue pourrant être accepté en sens orthodox, alors Félix II se retire, Libère redevient pape, et il y aura un deuxième règne de Félix II, parce que après Libère, Félix II à son tour redevient pape. Et il est un saint.

29 Julii ... Romae, via Aurelia, sancti Felicis Secundi, Papae et Martyris; qui, ab Ariano Imperatore Constantio, ob catholicae fidei defensionem, e sede sua dejectus, et Cerse, in Tuscia, occulte gladio necatus, gloriose occubuit. Ejus corpus, inde a Clericis raptum, eadem via sepultum fuit; postea vero, ad Ecclesiam sanctorum Cosmae et Damiani delatum, ibidem, Gregorio Decimo tertio Summo Pontifice, repertum est sub altari, una cum reliquiis sanctorum Martyrum Marci, Marcelliani et Tranquillini, atque in eodem loco, pridie Kalendas Augusti, simul cum eis reconditum. In quo etiam altari inventa fuerunt corpora sanctorum Martyrum Abundii Presbyteri, et Abundantii Diaconi; quae, non multo post, ad Ecclesiam Societatis Jesu solemniter translata sunt pridie natalis eorum. ...


Or, si la présomption qui se trouve même erronée d'une chute en hérésie d'un pape réellement tel, si ça a suffi pour qu'un antipape devienne pape, alors la présomption matérielle d'une hérésie réellement telle peut bien suffire pour regarder un pape comme déchu ou comme n'ayant pas avoir été même pape.

4)
Dire que le pape est lui-même l'autorité doctrinale la plus haute de l'Église vaut bien pour un pape qu'on ne peut pas raisonnablement même suopçonner d'hérésie. Par contre, Innocent III, me semble-t-il, était le pape qui avait dit "prima sedes a nemine judicatur, nisi deprehendatur a fide devia".

Ou il l'avait de Decretum Graziani, comme le précise la wikipedia italienne (article Conciliarismo):

Decretum Magistri Gratiani (1140-1142 ca.): « Papa a nemine est iudicandus, nisi deprehendatur a fide devius».


Que cette idée ait été abusée par le conciliarisme ne la rend pas caduque.

Même, elle a été réitérée avec un peu de variation par Pape Paul IV (article Cum ex apostolatus officio):

1. Nos considerantes rem huiusmodi adeo gravem, et periculosam esse, ut Romanus Pontifex, qui Dei, et Domini Nostri Iesu Christi vices gerit in terris, et super gentes, et regna plenitudinem obtinet potestatis, omnesque iudicat, a nemine in hoc saeculo iudicandus, possit, si deprehendatur a fide devius, redargui, et quod ubi maius intenditur periculum, ibi est plenius, et diligentius consulendum, ne pseudoprophetae, aut alii etiam saecularem iurisdictionem habentes, simplicium animas miserabiliter illaqueent, innumerabilesque populos eorum in spiritualibus, aut temporalibus curae, et regimini commissos, secum in perditionem, et damnationis interitum trahant, nec aliquando contingat Nos abominationem desolationis, quae dicta est a Daniele Propheta, in loco sancto videre, cupientes, quantum cum Deo possumus, pro nostro munere Pastorali vulpes vineam Domini demoliri satagentes capere, et lupos ab ovilibus arcere, ne canes muti videamur nequeuntes latrare, et perdamur cum malis agricolis, ac mercenario comparemur.


C'est à dire, Paul IV veut donner un cadre juridique à ce qui est du jugement d'un pape hérétique. Pour qu'on ne soit pas dans la situation qu'un pape pris en flagrant délit de déviation de la foi puisse ne pas être jugé. Ou qu'il ne puisse pas être jugé.

Sa solution est qu'un homme ayant tombé en hérésie ne peut pas devenir pape.

Pour ce qui est de cet "ayant tombé" si après il se repentit, c'est de jure ecclesiastico, mais pour ce qui est de cet "ayant tombé" si on sous-entend "est reste maintenant" en hérésie, c'est de droit divin.

C'est là-dessus que je base le droit et devoir de ne pas accepter Bergoglio comme pape.

5)
Une hérésie très palpable, quasi banal à constater, chez Bergoglio avant la prétendue élection était de considérer que la plupart des mariages sont invalides, faute de consens vraiment libre, faute de maturité.

Il n'y a pas doute que c'est en partie ça aussi sa base en Amoris Laetitia.

Or, la réponse "aux jours de Saint Bellarmin les choses étaient beaucoup plus claires, à savoir « publiques et manifestes », qu’elles ne le sont de nos jours où c’est la confusion qui règne dans les esprits et les cœurs," risque précisément de partager l'erreur ou une forme possible de l'erreur de Bergoglio.


Hans Georg Lundahl
BU de Nanterre
St. Sosthenes de Corinthe
28.XI.2016

Saturday, 26 November 2016

Found on Quora - Answering Here


As an atheist, what would you do if your teen wanted to convert to Christianity?
[picking out one answer:]

Ernest W. Adams
Ernest W. Adams, curious about religion, believer in none.

Written Nov 3
“Ethiopian Orthodox, Syriac, or snake-handling? Monophysite or diaphysite? What’s your take on the Albigensian Crusade? Legitimate holy war, or bigoted sectarian genocide? Would you call King Henry VIII a Protestant, or simply a heretical Catholic?

“You can be a Christian when you know more about Christianity than your old man does. And one more thing: no evangelism. I won’t have you bothering other people about their religion. Trying to change someone’s religion is one of the most offensive things you can do; wars have been started by it.”

Answering
in the hope some teens do convert and get if needing that questionnaire, these answers:

"Ethiopian Orthodox, Syriac, or snake-handling?"
Roman Catholic. "Sedevacantist" but technically not such, since accepting Vatican in Exile / Pope Michael.

"Monophysite or diaphysite?"
Dyophysite, monypostasist about Christ, and as usual monophysite and triypostasist about God.

In other words, Calchedonian Trinitarian.

"What’s your take on the Albigensian Crusade? Legitimate holy war, or bigoted sectarian genocide?"
Legitimate war against bigotted sectarians making snake handlers look sane.

"Would you call King Henry VIII a Protestant, or simply a heretical Catholic?"
He was personally a schismatic, slightly heretical Catholic, but favoured Protestants to get rid of better Catholics opposing his changes.

"You can be a Christian when you know more about Christianity than your old man does."
An old man with such an attitude can always imagine he knows more than he does.

He can also be missing the essentials and be avoiding the issue by trying to pretend these side issues unsolvable - which they are not.

"And one more thing: no evangelism."
Depends on his calling and circumstances.

Priests and monks and nuns need to evangelise.

Catholics surrounded by non-Catholics need to evangelise or withdraw, even if laymen.

"I won’t have you bothering other people about their religion."
Your teen, like anyone else, needs to obey God more than men, should there be a conflict.

You seem to be providing one.

"Trying to change someone’s religion is one of the most offensive things you can do;"
It seems some parents not getting over their sons or daughters becoming or remaining Christian and becoming Catholic to remain Christian (when faced with l o t s of info, provided on terms like "you can be a Christian when you know more about Christianity than your old man does,") should take this more to heart than teens simply evangelising.

And sometimes, it is not even the parents who behave like that, but networks feeling solidarity with the parents who might be slighted.

Some young people have not had opportunity to marry according to religion of their conversion, due to parents thinking they should change him first, so he could marry according to family background. This is atrocious, and even more so if a network sympathising with parents but without their initiative has been doing such things.

"wars have been started by it."
Not all wars are evil, not every term of peace is good.

Friday, 25 November 2016

Election Regret : Why Did Catholics Not Know of Darrell Castle?



A Blog for Dallas Area Catholics : Traditional Catholic Principles for Voting via the SSPX July 27, 2016
https://veneremurcernui.wordpress.com/2016/07/27/traditional-catholic-principles-for-voting-via-the-sspx/


Castle 2016 : Campaign Platform
Charting America’s Course as a Free and Independent Nation
http://castle2016.com/platform/

Pour éviter un malentendu


Dans le métro, je viens de donner un panneau en carton avec des liens internet à un homme qui m'avait engagé en conversation.

Ça veut dire qu'il peut lire mes blogs, comme tout le monde.*

Ça veut dire qu'il peut donner l'adresse de mes blogs à qui il veut, y compris la dame étrangère.

Ça veut dire que l'URL peut être partagé avec qui on veut.**

Par contre, ça ne veut pas dire qu'il pourrait disposer de mes blogs contre mon gré, comme j'ai eu l'impression désagréable que quelqu'un avait pris un geste comme ça, avant que le type de site que j'annonçais fût quelque mois plus tard enlevé du ouaibe.*** Juste au cas au, juste pour clarifier.

Hans Georg Lundahl
Nanterre BU
Sainte Catherine
25.XI.2016

Alexandriae sanctae Catharinae, Virginis et Martyris, quae, ob fidei Christianae confessionem, sub Maximino Imperatore, in carcerem trusa, et postmodum scorpionibus diutissime caesa, tandem capitis obtruncatione martyrium complevit. Ipsius corpus, in montem Sinai mirabiliter ab Angelis delatum, ibidem, frequenti Christianorum concursu, pia veneratione colitur.

* Mes haiku sont déconseillés à du public sous l'âge de 13.

** Mais pas être interdits à qui il voudrait peut-être les interdire.

*** Il s'agissait du site groups.msn.com/Antimodernism, de février 2009 les groups.msn.com n'existent plus.

Thursday, 24 November 2016

Gratitude is Due


Remember this, readers?

Rosary for Catholics in Iraq, please! (a forward)

I saw on FB a news link to Iraqi Christians rebuilding a Church or reconsecrating a Church.

I couldn't find it, just now, but saw this:



Time to rattle rosaries again, in gratitude this time?

Or shall we still wait for a full liberation of Mosul's Christians first?

Or shall we pray in gratitude for what is gained while praying on for the Christians still not back in their places?

Hans Georg Lundahl
Nanterre UL
St John of the Cross
24.XI.2016

Tuesday, 22 November 2016

Opponents are Wrong, Here


mail dot com : Turkey withdraws child marriage bill, submits it for review
November 22, 2016
https://www.mail.com/int/news/europe/4775744-turkey-withdraws-child-marriage-bill-submits-revie.html


Opponents argued that the bill amounted to a pardon for statutory rape if the perpetrator was married to his victim and would disrupt efforts to prevent child marriages and sexual assault on children. They maintained that it would, for example legitimize the practice of men taking brides as young as 13 or 14.


The Catholic Church has for centuries allowed girls as young as 12 to marry.

And, NOT JUST when there had been premarital sex.

The one thing that really should change in bill is, marriage should be lowered back to 12 - and then the crime statutory rape should be limited to cases under 12 or men not intending to marry, or when consent is lacking, but that would be normal rape or sexual abuse, not statutory./HGL