Wednesday, 28 January 2015

Chirurgiens et surtout Sage-femmes


1) Φιλολoγικά/Philologica : Les âges des ancêtres DU Robespierre - et d'autres! ; 2) Sur les Dévanceurs de Marie-Antoinette ; 3) Et les ancêtres du roi martyr? Regardons aussi la parité entre les sexes ... ou même le privilège féminin ; 4) musicalia : Les Musiciens ; 5) Recipes from Home and Abroad : Les artistes (peintres, graveurs ...) - avec un peu de patrons ou mécènes et d'autres connexes ; 6) New blog on the kid : Chirurgiens et surtout Sage-femmes ; 7) Φιλολoγικά/Philologica : L’Académie et entourages ; 8) Et le Moyen Âge? Hormis royautés ; 9) Moyen Âge, Royautés ; 10) La Lettre A d'une Encyclopédie ; 11) Monge et Jaurès - démographie ; 12) Lesseps fut aussi à La Pérouse

Cette-fois-ci ce n'est pas la wikipédie que j'ai consulté, mais un article appelé Naissance d'une Profession Médicale : Les Sages-Femmes à Dourdan et Étampes (XVIIe - XVIIIe siècle) par les deux auteurs Christian CARENTON et Marianne CHARDINE, publié en Paris et Île-de-France, Mémoires 65 (2014).*

Les Sages-Femmes de Dourdan étaient sermentées car il fallait ondoyer les bébés en danger de mourir avant la possibilité d'un baptême sollenel. D'où le fait qu'elles sont très bien connues aussi. L'article donne un tableau sur les pages 155 et 156. Entre Marguérite DEFRANCE (mari : Delaroche Julien), décédée le 8-II-1675 à 103 ans et Louise Adèle AIMÉ (mari : Gingréau Louis), décédée le 15-VI-1867 à 32 ans, celle-ci avec l'avant-dernière avant elle-même, à savoir Madeleine Élisabeth Apppolline BENOIST 4-XII-1811 - 12-III-1847 étant les seules nées après 1800, il y en avait 23 dont l'âge au moment de la mort était connu, sur lesquelles j'ai compté une moyenne de quelque plus que 59 ans.

Avant de continuer, un peu plus sur leur morale de métier, pourvu que Catherine Desvoyes soit représentative pour les autres, ce que j'espère.

"En trente-quatre ans de métier, Catherine Desvoyes est marraine quinze fois ... elle a ondoyé 182 bébés sur 3839 nouveaux-nés, dont 59 morts dans les premiers 20 jours (32,4%) sur la totalité 526 décès (13,7%)"


Et ceci:

"Lorsque des filles encenties pauvres, parfois victimes d'une agression sexuelle font appel à Catherine Desvoyes pour accoucher, celle-ci n'hésite pas à offrir hospitalité à la pauvresse. Ainsi, le 5 août 1744, elle accouche Anne Hubert et lemmène chez elle avec fardes et enfant ..."


Pour avoir la possibilité de la soigner correctement, biensûr.

Mais allons aux Chirurgiens ... quelques pages avant on trouve:

"Les Boudet ... bien implantés dans la ville ils occupent diverses professions mais la continuité la plus remarcable s'observe dans celle des chirgurgiens Étienne (1595 - ?), Claude (1619 - 1676), Louis (1607 - 1679), Jacques (1629 - ?), Jacques (1657 - 1726) et son cousin Marc (1657 - 1692), Louis (1696 - 1754), Pierre Richard (1732 - 1794), mari d'Agnés Boudet, fille de Louis et enfin Pierre-Louis Richard."


Sur les sages-femmes, la moyenne est comme dit 59 ans à la mort, le minimum est à 22 et le maximum à 103, la quartile basse est entre 49 et 50 et la quartile haute est entre 65 et 70. Et la médiane est à 60. Sur les Boudet (sauf deux sans date de mort et un sans aucune date de tout), donc les chirurgiens, la moyenne est à 58, presque 59, la médiane entre 58 et 62, je ne prends pas des quartiles quand il n'y a que six, le minimum à 35 et le maximum à 72.

Si on range les deux séries ensemble, les six hommes et les vingt-trois femmes, on a 29 personnes, minimum 22, quartile basse 50, médiane 60, quartile haute 69 et maximum 103. Je ne prends pas moyenne car elle doit être très près des moyennes partielles, tellement proches entre elles.

Ces professions ont un âge nettement inférieur aux peintres et musiciens, un peu supérieur à celui des royautés et assez égal à celui des ancêtres du grand dictateur Robespierre. Et une morale chrétienne, esperons-le, meilleur que la sienne, définitivement meilleure que celle de certains des profession médicaux de nos jours (un avortionniste est l'opposé infernale à Catherine Desvoyes!). Quoique, l'hôpital et les Maison-Dieux, depuis Richelieu il y avait une tendance à forcer les pauvres d'aller dedans, ils étaient donc en contact avec les malades et mouraient en avance, on a quelques pages avant encore (était-ce un autre article?) décrit ceci comme des "mouroirs pour déshérités" ... raison qui explique peut-être pourquoi St Vincent de Paule (dans un autre bouquin que je n'ai pas présent) avait hésité d'envoyer d'aumôniers aux hôpitaux pour ne pas être sûr si c'est la volonté de Dieu. Il était probablement contre l'idée de forcer les pauvres d'y rentrer.

Hans Georg Lundahl
Bpi, Georges Pompidou
St Pierre Nolasque
fondateur des Mercédaires
28-I-2015

7000 et 600 ...

Hier, j'ai lu qu'il y a 70 ans (donc le jour de St Jean Chrysostome) le camp d'Auschwitz a été pris par l'Armée Rouge qui a donc vaincu les Allemands - ou ça a plutôt pu ête lu entre les lignes comme un minimum de vérité dans l'histoire - et qu'ils ont trouvé 7000 captifs qu'ils ont libérés et 600 morts que l'SS était en train de fusiller. Tel était par contre le texte du journal.

Quelles sont les motifs possibles pourquoi les 600 ont été fusillés?

  • SS - ici ça voudra dire les SS sur place s'il y avait et s'ils ont tué : Waffen-SS en Finlande en armes contre Staline n'a rien à voir dedans - a voulu débarasser le monde d'un maximum de Juifs avant d'échouer;

  • SS a voulu tuer ceux qui étaient le plus maltraités, pour qu'ils ne puissent pas témoigner contre eux.

  • SS a voulu tuer ceux qui étaient au courant directement dans le maniement des chambres de gaz et des crématoires pour que le génocide attenté ne soit pas dévoilé.

    Tels sont à peu près les motifs que l'historiographie attribuera aux SS, l'officielle, l'holocaustienne.

    Les théories ont en commun que dans ces cas là, ils ont échoué et même échoué stupidement.

  • SS a aussi pu vouloir faire taire une autre histoire. Si ma théorie en avance un peu est la vraie, alors ils ont pu vouloir faire taire ceux qui pouvaient dévoiler que les prétendument gazés, selon la rumeur commune dans le camp (rumeur soutenu par eux-mêmes) avaient été dé-judéi-fiés (comme pas mal ont été "dénazifiés" après la Guerre) et échappés sous des fausses identités, pour qu'ils puissent vivre par exemple sans la surveillance des autres Juifs ou sans d'être impliqués en procès contre les Nazis envers lesquels ils sentaient un genre de gratitude pour la déjudéification et pour les leçons de moral et pour les psychodrames et pour ... ou pour les avoir fournis d'une opportunité à être cryptojuifs.

    Là, ils auraient assez bien réussi, je n'ai même pas de preuve poiur cette théorie, juste une parallèle.

    Et aussi un example d'un but un peu semblable : Jo Wajsblat a été effrayé en se croyant aller être gazé, mais il est sortie de la chambre de gaz parce que "Mengele avait un coup de colère folle" ... je crois qu'il en a eu 13 ce jour, pour que les 13 groupes de 50, pas juste les 50 parmi lesquels se trouvait Jo, se sentent comme des rescapés de la mort qui aurait avalé les autres. Si Lemony Snicket avait ce jour des ancêtres ou un ancêtre qui aurait été parmi des gens qui ont pu s'échapper contre une promesse de taire leur judaïté, je ne serais pas surpris.

  • SS n'a tué personne. L'Armée Rouge a tué des gens qui refusaient à témoigner de génocide par gaz, devant les autres, pour qu'ils se sentent obligés à témoigner contre les Nazis pas seulement en ce qui était vrai, mais aussi en ce qui était faux, comme ce que Leuchter vient de refuter assez bien.

  • SS n'a tué personne, mais le but principal n'a pas été de recolter des témoignages contre les Nazis, mais par exemple de faire taire des témoignages contre les médecins (sauf Mengele).

  • SS n'a tué personne et l'Armée Rouge n'a tué personne non plus, mais les 600 "tués par SS" ont reçus des fausses identités par les Communistes. Ils étaient peut-être par exemple médecins qui avaient une compétence dans la matière d'organiser l'horreur.*

  • SS n'a tué personne et l'Armée Rouge n'a tué personne sur place, les 600 cadavres étaient apportés par eux. Ou inventés.


Je ne peux pas prouver laquelle entre ces théories est la bonne. Je crois que les premières trois ne le sont pas.

Pour ma première théorie, j'ai mon intuition et l'exemple de Jo Wajsblat - à certains ça ne suffira pas.

Contre la-même est que si le but des gardes avait été tellement humanitaire et pédagogique, pourquoi donc en dernier moment souiller les mains avec 600 morts pour de vrai? Bon, selon ma théorie ça ne serait pas la remière fois ... il s'agirait des gens qui prefèrent normalement le Spiel à tuerie mais qui sont aussi prêts à faire une snuff-movie.

Pour les théries implicant l'Armée Rouge ... eux, ils ont commis le massacre de Katyn (sur le corps d'officiers polonais), en donnant pendant des années la culpabilité à "la barbarie nazie" - en plus un président polonais allait visiter Katyn** avec son frère - et l'avion est atteri en miettes. Un bon président de la Pologne était mort.

Contre ... bon, il y a eu dans l'Armée Rouge davantage de Juifs que des officiers polonais, ils n'ont pas eu la même facilité de tuer des Juifs que des officiers polonais. Mais si les 600 victimes n'étaient pas des Juifs? Ou des Juifs ayant à leurs yeux "apostasié" en se convertissant au Christianisme? Ou s'ils n'étaient pas Juifs au départ?*

Je ne sais pas laquelle entre ces théories est la bonne. Je sais par contre que le débat est pour l'instant très truqué. Je viens d'entendre Robert Faurisson dire à Gilad Atzmon (en très bon anglais pour un Français, quelques mots prononcés à travers, autrement rien, mais il est à moitié Écossais) qu'il visitait l'homme qui l'avait sauvé avec une grande boîte de chocolat.

Est-ce que les Juifs qui ont persécuté Faurisson à l'époque ont voulu le glorifier de la manière que des Nazis ont pu avoir un motif de glorifier les Juifs par un faux martyre? Je ne sais pas, mais il fait meilleure figure qu'eux.

Hans Georg Lundahl
Bpi, Georges Pompidou
St Agnès de Rome
28-I-2015

* Ou s'il y a eu des pressions entre les captifs pour inventer une histoire et une collusion de dénonciation des récalcitrants? Vous savez, quand les camps pour les Juifs commençaient à se serrer, à Daugavpils notemment, les sites de mémoriaux disent - ou un site de mémorial dit lui-même que des Juifs avaient rejoints l'Armée Rouge. Après d'avoir en grand nombre caché des gens de l'Armée Rouge vaincus momantément par les Allemands./HGL ** Je parle de Katyń, printemps 1940, et non pas de Khatyn le 22 mars 1943. Ce sont deux massacres différents.

Gilad Atzmon & Robert Faurisson (link/lien)

égalité et reconciliation : Gilad Atzmon rencontre Robert Faurisson
Entretien exclusif pour Kontre Kulture
http://www.egaliteetreconciliation.fr/Gilad-Atzmon-rencontre-Robert-Faurisson-30143.html

Tuesday, 27 January 2015

Why don't they teach logic in these schools? (Update after the times of Pr Digory Kirke)

Now they do, but they do it BADLY.

Here is part of the result, cited from an Atheist correspondent of CMI:

To begin with, I must point out that just because something has a logical basis, that does not mean that it is necessarily true. Logic is more concerned with the validity of reasoning and the nature of arguments than with the truth values themselves. For example, I could construct a logical argument for the moon being made of cheese, but that would not necessarily prove that the moon was indeed made of cheese. Here’s a perfectly “logical” argument for the moon being made of cheese:

Premise 1: Every object in the sky is made of cheese.
Premise 2: The moon is an object in the sky.
Therefore: The moon is made of cheese.

As you can see, a logical argument can also be an absurdly misguided one. Obviously it is the premises here that you want to worry about more than the logical validity.


Cited from here:

CMI : Feedback archive → Feedback 2012
Atheism—no objective morality?
http://creation.com/atheism-no-objective-morality


Logic as Aristotle taught it was sufficiently concerned with Semantics to check some points of validity of sentences before coming up with an absurdity like "Every object in the sky is made of cheese."

To a logician such as Aristotle, the given syllogism is an example that a true conclusion does not necessarily follow from premisses one of which is false.

But it is symptomatic that when Atheists use this quip, they are literally saying "logic is not enough" in cases when what they really need would be a "logic is not necessary".

Not enough and not necessary are not the same thing.

But the syllogism given is not sth which you risk coming up with if you have learned logic, unless you were looking for cases when valid form of syllogism either gives no true conclusion (i e one of the premisses at least must be untrue for that) or for cases of what happen when one of the premisses isn't true (a false conclusion is one of the things you risk).

When the syllogism is valid AND both premisses are true AND correctly formulated so as to avoid equivocations or a bad formulation screwing the logic form of the syllogism, then the conclusion is true.

There are two cases for accepting something : if it is obvious or if the things that are lead to it through a valid syllogism or series of such.

Hans Georg Lundahl
Bibliothèque Mouffetard
St John Chrysostom
27-I-2015

PS - not citing the context of my quote, since the rest was answered very well on site AND there are more occasions than that there when atheists lack either an obvious and direct or a logically syllogistic and less direct foundation for their claims and try to cover it up with "logic is not enough".

À qui est avantageuse la psychiatrie? Pas au Pr Jean-Louis Caccomo (lien, commentaire)

Nouvelles de France : Le témoignage du Pr Jean-Louis Caccomo, interné de force pendant 2 ans sur demande du président de son université
http://www.ndf.fr/nos-breves/26-01-2015/le-temoignage-du-pr-jean-louis-caccomo-interne-de-force-pendant-2-ans-sur-demande-du-president-de-son-universite


Qui gagne alors?

Les psychiatres et leur personnel gagnent discrètement. S'il y avait juste un ou deux de trop parmi les internés, il ne gagneraient pas dessus, ils ne sont pas payé par patient.

Mais s'il y a - comme c'est le cas - environ dix fois davantage d'internés que ceux qui en auraient besoin, alors ce surplus de patients nécessite un surplus de psychiatres et de soignants. DONC ils gagnent là-dessus des revenus supplémentaires. Je ne dis pas qu'ils seraient dix fois moins s'il y avait dix fois moins de patients, mais ils seraient peut-être cinq fois moins, les vrais fous (qui sont minoritaires parmi les détenus!) étant les plus difficiles à gérer.

En plus, en enfermant des gens qui sont à peu près normaux (ou parfois totalement, ça serait peut-être plus rare) ils gagnent en facilité. Des patients qui n'emmerdent pas sans provocation et en plus qui souvent les aident à surveiller les rares fous qu'il y a.

Mais il y a un autre côté que les gains matériels ou immatériels gagnés par les corps de métier concernés.

Il y a un gain immatériel et parfois en des cas très sordides un gain aussi matériel à toucher par celui qui peut se débarrasser de quelqu'un qui l'emmerde ... comme un rival intellectuel (et parfois quand à une place en quelque endroit). Pour le Pr Jean-Louis Caccomo, ça peut à première vue sembler être le président de son université.

La vidéo décrite dans le lien l'est "Le témoignage du Pr Jean-Louis Caccomo, interné de force pendant 2 ans sur demande du président de son université, 4.7 sur 5 basé sur 21 votes". Il pourrait y avoir quelqu'un d'autre qui se chache derrière le président de l'université aussi.

En certains et pas mal de cas, ce genre de recours à l'oubliette à la moderne (conférons ce que fut le Château d'If pour les rivaux d'un Edmond Dantès - je ne récommende pas de relire le livre, il est peut-être inclus dans les "omnes fabulae amorosae" d'un Alexandre Dumas Père qui sont à l'index, mais ce n'est pas l'installation plus tard d'une République qui a courbé ce genre d'avidité de pouvoir sur l'autre - tout au moins pas jusqu'à nos jours.

Le Comte de Monte Cristo est un très triste roman de ce côté que pas seulement l'outrage est commis avec la probable mais non dite aide des frères trois points, mais la revanche aussi.

Pour peu que ça me fait honneur de l'avoir lu, je l'ai lu en traduction suédoise (avant ma conversion catholique), deux ou trois fois. Et en disant que ce genre de réseau qui fait appel à ce genre d'oubliette existe, le cas du Pr Jean-Louis Caccomo semble indiquer que je n'avais pas tort.

Hans Georg Lundahl
BU de Nanterre
Ste Angela Merici de Brixe
Tertiaire Franciscaine
Fondatrice des Ursulines
27-I-2015

Monday, 26 January 2015

Je ne prétends pas faire partie de l'expertise en chaque discipline où je critique les experts

Par exemple, si je dis que Jacob et Ésaü avaient le même horoscope* mais des charactères très différents (pour rien dire de leur destins ultérieurs), je critique l'astrologie comme un Chrétien, mais sans aucune prétention d'être un astrologue expert.

Je dépense plus de temps à dénoncer des pseudo-sciences davantage acceptés que l'astrologie. Là, dans ces domaines là, je n'ai pas non plus la prétention d'être expert en toute domaine, juste de savoir un fait ou deux (normalement) qui va à l'encontre des ineptitudes des experts.

Je ne prétends par exemple ni être médecin, ni psychiatre, pour faire l'observation qu'une diagnose en médecine où le docteur peut regarder les choses avec ses yeux est autre chose qu'une diagnose en psychiatrie où le docteur peut juger les attitudes à travers ses propres expectations (et encore pire si elles sont standardisées par la profession!) subjectifs sur ce que l'autre devait faire ou laisser. DONC : la psychiatrie n'est pas de la médecine.

Je ne prétends pas connaître chaque article écrit sur les datations radioactifs, mais je prétends avoir fait des observations (par moi-même ou plus souvent à l'aide des créationnistes déjà professionnels et reconnus avant moi) qui invalident ces datations pas toujours concrètement en telle ou telle valeur, mais en général épistémiquement comme preuves de ces dates. Ce que je viens d'observer par moi-même, j'ai écrit même en anglais, pour le matériel donné en anglais par les créationnistes, le plus souvent je me contente de soit y renvoyer à propos d'un autre article que j'écris en anglais, soit encore d'en écrire en français, pour populariser, par ce qu'il y a un VRAI manque d'accessibilité à cela en langue française.

D'où par exemple cet article ci:

deretour : Atapuerca - 80.000 (ou encore 800.000) ans de vieux?
http://hglundahlsblog.blogspot.com/p/atapuerca-80000-ans-de-vieux.html


Notons que l'idée de base sur la datation de C14 est la même que j'ai trouvé chez Edgar Andrews (dans un bouquin) ou Kent Hovind (autrefois sur drdino.com et encore sur ses vidéos) ou sur CMI et que je retrouverai aussi facilement sur ICR. Mais en français il y a un manque d'accès à cette observation banale. D'ailleurs, l'exemple d'Atapuerca était pris un peu à hazard, pour avoir un texte originel (et qu'on ne me cite pas "plagiat académique" car ce n'est pas pour une thèse de doctorat que je l'ai fais, mais pour populariser!) un exemple concret - comme je montre assez clairement en disant "Ou, si la datation est 800.000" - je me fichais pas mal de quel était la datation exacte du moment que je pouvais ajouter "mais le principe est le même."

Je me trompais même en disant que la datation pouvait être C14 = 800.000 ans. On ne fait pas ce genre de mesures avec C14. Plus tard j'ai vu d'articles sur CMI selon lesquels des os datés d'il y a bien "avant l'applicabilité de C14" (par exemple millions d'années) néanmoins donnent un âge carbonique - qui n'est pas du tout de ça, mais de quelques dizaines de milliers. Selon les évolutionnistes ils AURAIENT fait une erreur en utilisant une métghode inapplicable, ils y ONT répondu que selon les supposées des évolutionnistes, ils N'AURAIENT PAS PU trouver de C14 dans ces os du tout.

Mais m'être trompé là-dessus me fait peu, car l'autre méthode qui est en cause en pas mal d'exemples, peut-être Tautavel ou peut-être Atapuerca, certainement Olduwai, c'est une méthode qui a été prouvé erronnée. Mt Saint Helens a érupté et de la lava connu comme récente et datée comme récente par C14 a été par cette autre méthode, en occurrence K-Ar (Potassium-Argone), "daté" d'il y a des centaines de milliers d'ans. Là, j'ai fait une petite observation moi-même.

Il est de rigueur en philosophie qu'on ne doive pas savoir tout sur un système pour pouvoir jauger et parfois même juger adversement si le système est une science ou une pseudo-science.

DONC, aucune de mes prétentions réelles d'avoir réfuté telle ou telle pseudo-science moderne (y compris la psychiatrie, y compris l'évolutionnisme, y compris l'héliocentrisme) peut de ce seul fait être prise comme une prétention d'être expert dans cette pseudo-science.

Et, même dans une science réellement telle** (l'astronomie optique sinon l'héliocentrisme ou son astrophysique, la biologie ou en certaine mesure la paléontologie, sinon les évolutionnismes ou longues dates), il est aussi de rigueur que chaque donné puisse être mise en question par n'importe qui, pour empêcher de l'obscurantisme ou un climat mentalement incestueux entre "les experts."

Hans Georg Lundahl
BU de Nanterre
St Polycarpe de Smyrne***
26-I-2015

Le genre d'idées que j'ai essayé de populariser en français après de les avoir lues en anglais (ou traduction suédoise du bon Edgar):

CMI : Radiometric Dating Questions and Answers
http://creation.com/radiometric-dating-questions-and-answers


Propres observations en connexion des méthodes de "plus longue durée" que C14:

[ce blog même :] Quarterlife is a Bad Term
http://nov9blogg9.blogspot.com/2014/01/quarterlife-is-bad-term.html


Creation vs. Evolution : Isn't There a Geological Column in Laetoli, and Aren't the Footprints Proof of Human Ancestors?
http://creavsevolu.blogspot.com/2014/10/isnt-there-geological-column-in-laetoli.html


Creation vs. Evolution : Three Meanings of Chronological Labels
http://creavsevolu.blogspot.com/2013/12/three-meanings-of-chronological-labels.html


* Voir St Augustin, Confessiones, sur sa conversion de la secte des Manichéens, qui, eux, étaient férus de l'astrologie et qui refusèrent à croire l'Ancien Testament parce que dans la Genèse on y voit Jacob et Ésaü.

** Naturelle - pour ce qu'il y a de la théologie c'est autre chose. On ne prouve pas la Trinité à partir des faits naturels, mais de la révélation, qui elle repose dans sa transmission sur une hiérarchie. Or, le Christ n'a pas donné le genre de promesses aux professeurs de l'astronomie qu'Il a données à son église, donc à l'ensemble des évêques fidèles à la tradition apostolique et en communion entre eux et donc avec, tant qu'il y a, et tant qu'on sait bien qui, le vrai pape.

*** Je ne sais pas si la Conversion de St Paul qui tombait hier sur un Dimanche était simplement mémorisé hier, après les textes du dimanche ou s'il était célébré en avance Samedi ou après aujourd'hui - mais j'ai autrefois pu parler avec quelqu'un qui pouvait me répondre là-dessus très vite.

Sunday, 25 January 2015

I sometimes answer over, what CMI already answered

Two days on a row, CMI has had feedback and answers now. Here is from today's answered letter:

"You walk into a classroom. On the blackboard, the teacher has written on the board “You have one hour to find out what the color of the box is”. You are given 4200 books which were written thousands of years ago—all of which stating that the box is a particular color."


I suspect that the idea of colour comes from the idea of "bald is not a hair colour" ...

But as far as I know, NOBODY is given 4200 books to start his search in. Everyone starts out either without one or with one or two or three or four different ones.

There are people who freak out over not knowing whether Judaism or Christianity is the truth, torn both ways - but in their case it is one common book OT (Torah-Nebiim-Ketubim, a k a Tenakh) and two alternative continuations (NT with Church Fathers=Christianity ; or Mishnah and Gemarah=Talmud=Judaism as we know it). Not 4200 different ones.

And "what colour" is not a question which can have 4200 adequately different answers anyway.

But the practical response would not be to state "How is this fair?" from the hypothetic scenario of 4200 books. A man is not mankind. A soldier does not have the duties of a whole army. Otto Carius wasn't reproved for not beating Stalin at Stalingrad, he was decorated for the 150 tanks he did shoot down - and God is not less fair than the Führer who was his military and civil commander back then.

The man I think of had so to speak two alternatives, not 4200. Other men also, obviously, are not dealing with 4200 alternatives. It is rare to deal even with 150 false religions before finding the true one.

Here is from CMI's answer, courtesy of Shaun Doyle:

"if an exclusivistic religion like Christianity or Islam is true, that automatically falsifies all religious claims that contradict it. That’s why studying the exclusivistic religions is the best way to start any search for religious truth—if any one of them is true, then that automatically ends your search."


Indeed.

Problem is, in a sense every religion is exclusivistic.

Hinduism is not exclusivistic of Odinism or of Lithuanian neopaganism - but then again, though technically different, they are not really contradicting each other. Their take on paganism is like certain Anglican takes on Christian confession : if you are Italian you are supposed to be Catholic, even if it is erroneous to some degree, if you are Greek you are supposed to be Orthodox, even if it is also erroneous to a somewhat less degree than Romanism and so on ... in that view your origin primes objective truth as to your duties.

This is called branch theory - and it is condemned by the Catholic Church. To Pope Pius XI you are supposed to be a Roman Catholic on Earth, before you die and until you do, if:

  • you descend from Adam and Eve

  • Christ died for you

  • AND you live after this event, after Pentecost day (Acts 2) and some little delay perhaps for Apostles arriving your place.


To him, branch theory is essentially Paganism. And Paganism is as exclusive of this exclusivist Catholicism as broad minded Anglicanism is, when it comes to a Swede or an Englishman for instance being a Catholic.

To me, my steps before arriving at Catholicism were, externally speaking, rather few:

  • I was taught God created all by ma

  • never denied that but forgot it while being engulfed with Evolution theory and Big Bang and Heliocentric astronomy (and comic book related dreams of supermanship and of space opera too)

  • got back to living with ma after living with grandparents for a while, she got more serious and taught me Christianity was true:

  • we were about as undenominational and eclectic as people in Haarlem in 1600. One Sunday Salvation Army, one Sunday Mass (Novus Ordo, but in a worthy manner), one Sunday a sect that split off from Catholics after Vatican II into the Protestant direction (think like a mix of Neocatechumenate and Pentecostals) ... sometimes it was a question of when we woke up, sometimes of having a late service after a Sunday outing, sometimes of liturgic mood ... I visitied Calvinists and a Synagogue briefly, but neither of them was my liturgic mood, and ma took a cue from me, since I was young and innocent - and I also heard her tell me about branch theory (as at least one alternative or even as the main explanation for diversity of confessions, even before I was very aware of question) and of "Apostolic Succession" as she had gotten the concept, with some errors of fact, not her fault at least back then, involving a deal of denominational history between Catholic "roots" and Salvation Army "fruit" ...

  • this was interrupted, and after a few years I had to make decisions, had lost contact with Holy Mass by moving from Austria to Sweden, found Pentecostal liturgy (because despite their stance against "rites" they really have such) irksome emotionally, I was also sure that if martyrdom was a duty of Christians who live in certain conditions and cannot escape them, it is not such a universal duty that it is wrong to have a Christendom defending the rights of Christians, I was also not into Salvation Army since these had betrayed ma, I delayed and delayed and then became Swedish state Church Lutheran;

  • this involved getting baptised and getting a bit of Lutheran catechism, which in my case was pro-Jewish and pro-Ecumenic, but not pro-scepticism or pro-evolutionism per se;

  • after a while I learned a bit more of the Reformation, and found it was in many ways too like the Revolutions I hated (French and Russian more than American, though I started to be queezy about George Washington too, especially since Lafayette returning from aiding him against George III had contributed to sparking French Revolution) - I decided High Church was a good idea, staying separate from Rome and keeping the identity, but with a view of negotiations and later reunion, if possible (I could have joined the Our Lady of Walsingham movement, if I had instead been in England and had had my High Church preferences) - I also learned from Eco's Name of the Rose I had been wrong about Inquisition, which had been one of my arguments for Reformation, despite Christianity being basically Catholic;

  • then I found I had hurt myself spiritually by this delay, let's not get into details, and decided to "Rome" as soon as possible;

  • which I also did after "Rome" had delayed the "Roming process". I came to Rome before John Paul II / Wojtyla had returned from a sacrilegious meeting in Assisi, which I did not consider sacrilegious back then, and I was received in Communion with him before Monseigneur Lefèbvre had been declared outside that same. May 1988 I made my first Confession to the priest who had given me my last catechism lessons, June he had made the consecrations. Back then I accepted what my father confessor told me, that he was basically all right but exaggerated since going against obedience.


How later I have been going in diverse directions WITHIN the Catholic confession (including a two year excursion to nearby Roumanian Orthodoxy) is another matter. But it does not prove I was uncautious in my conversion 1988, it proves I have been able to be consistent since, except in the eyes of those who erroneously identify both Catholicism with only obedience to the Pope and Papacy with only sitting in the Vatican. I have never doubted the sacraments are seven, nor that Mass is a sacrifice.

Now, as you can see, my journey has NOT been a journey of 4200 steps. And though it is one good tip to examine exclusivist religions first, another one is to start out as faithfully as possible to the religion you came to through your family (most have a more homogenous background than mine, but you can change that to "religion-S" if appropriate). When Pope Eugene IV at Council of Florence decided every man who was not at all converted to Catholicism before he died was damned (there is a dispute whether "omnino non" or "not at all" would also involve those "not quite" converted, like CSL who went from Atheist to Anglican), the reasoning advocated by Nicholas of Cusa started out with every religion giving its adherents some kind of headstart to the truth (not necessarily meaning the back then still stone dead paganisms of brutal Babylonian, Egyptian or Canaanean type, but the religions known back then) - or enough truth for him to discover, if he's honest, it is not the whole truth, thus not the true religion. Even a very false and backward religion would do that by provoking some initial sane reaction from human nature. And that means, along with fact that the Natural Law is accessible to all who do not shut their heart off from it (as St Paul mentioned in Romans, as cited by CMI), that whereever you start from, you can reach the truth.

Protestant sects may be counted in the 1000's, but the basic denimonations (or indeed the indiviual micro sects) are none of them 1000 steps away from the Catholic origins. Orthodoxy is not quite as obviously in the same position, since it claims to be itself the origin and some of them call "Papism the first Protestantism" - but Romanides is visibly further away from Church Father positions than St Robert Bellarmine was. Plus if Father Kramer is correct, the Russians have had an experience of invoking Our Lady under Orthodox titles and not getting heard and under Roman Catholic titles (like Our Lady of Fatima) and getting heard.

And before a Prot comes to Protest against "invoking Our Lady", may I remind that Our Lady was honoured by the Angel and St Elisabeth and at Cana Christ heard her prayer. For his first miracle.

Here is part of a letter of slight distress, yesterday's article:

I’m a Christian in 10th Grade. ... She said that she doesn’t believe evolution says that we evolved from apes and such ("and that’s why so many people don’t believe") but, instead, she says it says that we just change over time. ...


Here is part of the response, courtesy of Keaton Halley:

Let me encourage you to approach this with the right perspective. First, make sure you are being respectful of your teacher. Even though she does not have a biblical perspective, she is in a position of authority over you and so it’s important that you engage her from a posture of submission and humility. You can ask her challenging questions, but don’t try to embarrass her or attack her personally. I think it’s good that you are talking to her after class instead of turning it into a debate during class, for example.


Now, would that response have been useful to me in 9th grade?

The teacher I was dealing with was a far more dedicated evolutionist.

We were all encouraged, even demanded, to challenge teachers if we thought them wrong, as long as we also listened to their response.

He was giving me about 1 go to few (and I thought and think he knew it) to refute his argument.

His or anyone else there being in a position of authority is disputable, since they were acting together with social authorities that had overridden ma's and my own preferences for my continued education (correspondence rest of ninth grade, then back to class in 10th grade when I would be with people having chosen literary line, as myself). So, though this involves me having been guilty back then by the deferences I did show to teachers and other staff (home parents) at that boarding school, it also involves me having no real obligation to respect these as having a parental authority. Rather, I had a duty to obey them when telling me what my ma would have told me anyway, but to oppose them when telling me the opposite.

Which is what I tried to do on the occasion. And certain networks started turning certain wheels and pulling certain strings because of the opposition which very justly I did give to things like secularism or evolutionism or free sex. Because I really did oppose in my way abortion - even if the girl was raped. Because I really did say condoms were not OK. Because I really did say Sunday should be observed. Because I really did say truth could be known and was not at all atheist or masonic. Because I insisted Holy Bible is believable and transmission by Manuscript Tradition is believable and trnasmission of doctrinal content by Oral tradition complementing but not opposing Bible is believable. And of course, that an honest seeker can find the right religion, which therefore has a right to be exclusivist. People who had been friendly with me, while I was a Lutheran started stepping back when I said "Catholicism is true Christianity".

But before that, I had followed Halley's advice with another teacher, a Christian though an evolutionist, a son of a missionary. I had shown him or even lent him the book "Ur intet" which is the Swedish translation of "From Nothing to Nature" by Edgar Andrews.

That was the teacher whom I asked how we could know that Heliocentrism is true. And decades later I reconsidered his answer as not having refuted the position of St Thomas Aquinas, by a grace of God. Since then I am Geocentric too. Back in my school days, I would rather have said "Galileo had no possibility to prove Heliocentrism and had no right to affirm it against the common understanding of Scripture - and of common sense". But now I add, Newton has not proven Heliocentrism since Galileo either.

Hans Georg Lundahl
Bpi, Georges Pompidou
III Sunday after Epiphany*
25-I-2015

If you want to know more about this Catholic acting like a complement to CMI and to Kent Hovind, see my blog:

Creation vs. Evolution
http://creavsevolu.blogspot.com/


CMI Feedback archive → Feedback 2015 : Is God obscure and arbitrary in what He wants from us?
http://creation.com/is-god-obscure-and-arbitrary-in-what-he-wants-from-us


CMI : Countering evolution in the classroom
Published: 24 January 2015 (GMT+10)
http://creation.com/countering-evolution-in-classroom


* I haven't checked, but don't tell me it's already Septuagesima!

Saturday, 24 January 2015

Why I asked basically a schoolfriend working in a shop to quit it

In most shops bar codes are routinely used for scanning products and counting the price.

I am not brave enough to tell each young or old lady cashier or even each gentleman cashier to the face he shouldn’t be doing that.

But when an old school friend turns up … well, I get queezy about her doing it.

Bar codes are developed around the same time as ASCII Code. The latter is a necessity for computers to work.

The bar codes are not. If shop keepers were to read price tickets, or to do sums, business would go slower, but computers would not stop.

However, there is a piece of ASCII code which is interesting in context.

« 00110110 » = binary spelling of 54.

What is so special with 54 ? If used in ASCII code, like between "&" and ";" of an html, it shows like « 6 » (0 - 9 = 48 - 57).

Does this remind us of a bar code ? In more ways than one. If you ignore the first zero, you get the placing of the three limit lines in the placing of three zeros. If you look between the zeros, you get (in handwriting or at least some) the most general shape of the bar code of any number. And more especially, since it is two adjacent slender lines, the look of the lines placed front back and mid. Now take first zero into account – sure, there is a bar code numeral behind first limit line too.

Even beyond the fact that sixes in bar code look like part of the said lines. Slender line, slender space, new line or line (even thick one) slender space, slender line, new space.*

Whether or not it is meant as a reference to 6-6-6 or not, it is certain that it is being interpreted like that by individuals – and that business in general hasn’t cared less usually about complaints, whatever small honest business owners have tried to do.

The inventor claims similarity is a mere coincidence … like the fact his own name is three names of six letters each. Would that also be just a coincidence ? There are parents who will give their children that burden.

I will quote someone who says this is not the Mark of the Beast - and answer some arguments:

« Can we pick and choose the numbers? The Mark of the Beast is 666, but this barcode I'm looking at is 045342987531. If the guide bars are really sixes, then the number I'm looking at is 604534269875316. How is that the same as 666 any more than 16066 Jones Street is the same as 666? Just because we can pick three sixes out of a string of numbers, we cannot really say that those are the same as the single number 666. »


Well, we are dealing with beginning, middle and end. UPC code is not the worst, since in EAN code (the one used here in Europe) the three « guard lines » are the only ones that jut out from the mass of bars on the lower end.

« Did the World End? From the time of the Mark of the Beast until Armageddon, which pretty much ends the world, less than three and a half years pass. The UPC barcode has been around for twenty years. »


Part of the deal may be that bar codes are NOT per se the mark of the beast. BUT everyone doesn’t know that. When it comes, they may say « look what they said about bar codes ». Same goes for :

« It's on You. The Mark of the Beast is clearly described as being either on the forehead or on the hand, not on commercial products. Explain this discrepancy. »


One thing is that if it is on commercial products, it is IN the hand when we handle them, at least unless we are careful.

Latin has same word for « on » and « in ». I recalled that Greek has two different words, but I had read from Latin Vulgate. A solution is perhaps correct per se, but it is not fine and dandy if it leaves anyone in anguish over the Vulgate text. However, that page* was of course claiming to be "virtual salt" and probably very much ignoring any Catholic who is relying on the Vulgate only (as is no obligation, but no inordinate preference either), so we can imagine they could not care less, whoever wrote it.

But one question on that page* was not asked. It was appropriate.

What harm do the bar codes do?

Well, commercially, the harm is that fewer and bigger business are enabled to run as shops. This was already the case with factories. And in the newer case as well as in the older, people are singly becoming so much "more productive" that they are replacing each other, and machines are replacing people.

That is one side to it. Another side is how this can bother some consciousnesses - and how it can be used to harrass.

I was harrassed in prison for not wanting to touch bar codes or only wanting to touch packages where I had struck out "sixes" alias guard bars. It may have been one of the things leading to my transfer to psychiatry during the time I was doing (for having defended myself against psychiatry).

So, suppose we were instead of Christian sensibilities dealing with Jewish ones. Would you want a system where in order to buy sth you would have to scan or would have to see the cashier scan a badge with something which was not a swastika (for some technical reason) but which nevertheless looked suspiciously like a swastika?

I am anti-Jewish in many sensibilities, but I would not do that to them.**

I wish some would return the favour to Christians.

Then there is this, ASCII code was once and for all developed, but why was the 6 given the prominence of having a snappy and symmetric shape in binary digits? One reason might be some guys who hate Christians about as much as Nazis (as usually portrayed at least and as portraying themselves through anti-Jewish propaganda) hate Jews are trying to give small but to some more obtrusive than to others hints that they are running business these days.

That is also one reason why I think ASCII code values of letters may be a clue to making the calculation for Apocalypse 13:18. A = 65 - Z = 90. But that I have already spoken of elsewhere. And I have tested and cleared my own name in that connexion.

Hans Georg Lundahl
Bpi, Georges Pompidou
St Timothy of Ephesus
24 - I - 2015

* They say:

6 is formed by alternating bars and spaces of width 1-1-1-4

An end guard bar is formed by two bars and a space 1-1-1
A middle guard bar is formed by two bars and three spaces 1-1-1-1-1


« Note that the sixes on the right are all made up of a thin line, a thin space, a thin line, and a very wide space, and those on the left are made up of a thin space, a thin bar, a thin space, and a very wide bar. »


http://www.virtualsalt.com/barcode.htm

Nevertheless, the visible similarity between the 6:s on the right side (and some versions of EAN Code left side two - very wide space, thin line, thin space, thin line, reversing order of right hand side) is rather striking.

** There is a "diagnosis" of hexakosioihexekontahexaphobia according to Kottler, Jeffrey; Chen, David. Stress Management and Prevention: Applications to Daily Life. Cengage Learning, as they are cited in wikipedian article as reference. There is no corresponding "diagnosis" of swastika-phobia. Maybe because Jews are overrepresented in those running and doing psychiatry?

Friday, 23 January 2015

L'éducation nationale, est-elle une secte?

Je ne parle pas que de celle de la France, je parle de la plupart des pays de l'Occident depuis environ un siècle. Les articles sur les horaires scolaires me donnent l'intuition de comptabiliser les heures dépensées dans une école, entre par exemple les âges 7 et 16 (ou 6 et 15; parfois).

Un des articles - d'il y a longtemps - avait les statistiques pour France, Allemagne, Finlande, Corée du Sud et les Pays Bas. Je les ai marqués:

France24 h./semaine5 j./semaine180 j./an
Allemagne15 - 20 h./semaine5 j./semaine188 j./an
Finlande19 h./semaine5 j./semaine190 j./an
Corée20 h./semaine5 - 6 j./semaine220 j./an
Pays Bas22 h./semaine5 j./semaine195 j./an


On pourrait déjà faire une série à partir des jours par an et les situations religieuses. France est un pays Catholique, a 180 jours par an. Allemagne a une population protestante à environ la moitié du pays, 188 jours par an. Finlande est un pays luthérien avec une minorité orthodoxe, 190. Pays Bas est un pays de tradition calviniste, il y a bien une minorité catholique comme en Allemagne, mais elle est moins influentielle qu'en Belgique où la population entière sont des Catholiques, ou presque. Donc, plutôt Calvin ... 195 jours par an. Et Corée du Sud est de tradition payenne, récemment occidentalisée, à partir de la modernité et non à partir du Christianisme. 220 jours par an.

Mais, j'ai aussi voulu faire des calculs combien d'heures en classe il y a par an. Et par là les neuf ans ensemble. Pour Allemagne le fardeau est proportionnel à l'âge. Donc difficile de savoir combien d'ans on a quelles horaires (comme en Suède, d'ailleurs), juste que les débutants à l'âge de 6 ont 15 heures et quand on peut (j'espère!) sortir de l'école à l'âge de 15, ils ont eu vingt. Quand à Corée du Sud, le fait qu'on ne donne ni les semaines par an, ni les heures par jour rend impossible de traduire les données en heures par an.

Le calcul est donc ainsi:

France - 36 semaines - 864 heures par an - 7776 heures pour neuf ans.

Finlande - 38 semaines - 722 heures par an - 6498 heures pour une scolarité de neuf ans.

Pays Bas - 39 semaines - 858 heures par an - 7622 heures par scolarité.

Pour un adulte, pour devenir un adepte d'une secte, on compte entre 200 et 400 heures seulement. Et les enfants qui débutent l'école sont davantage influençables et en bonne partie le demeurent presque à la fin. Donc, la possibilité de manipulation mentale, bel et bien elle existe.

Mais prenons aussi d'autres critères:

La MIVILUDES, tout en reconnaissant la difficulté d'« appréhender la notion de dérive sectaire », en propose huit* :

  • la déstabilisation mentale ;
  • le caractère exorbitant des exigences financières ;
  • la rupture avec l’environnement d’origine ;
  • l’existence d’atteintes à l’intégrité physique ;
  • l’embrigadement des enfants, le discours antisocial, les troubles à l’ordre public ;
  • l’importance des démêlés judiciaires ;
  • l’éventuel détournement des circuits économiques traditionnels ;
  • les tentatives d’infiltration des pouvoirs publics.


Il y a eu un mouvement pour mettre en place de plus en plus d'obligation scolaire, déjà avant le début du siècle passé. Ceci n'explique pas les troubles en Espagne ou Russie, où par contre il y a eu une pauvreté assez lourdes, en Espagne comme en Russie en combinaison des latifundia et une industrialisation. Et en Espagne comme en Russie, la différence d'avec Angleterre (en certaines de ses époques depuis l'industrialisation) était l'absence d'un pouvoir trop fort et capable de réprimer très vite et cruellement (Peterloo). En Russie les forces de Révolte ont gagné, en Espagne les forces Contre-révolutionnaires ont gagné, mais pas sans aide du peuple (Carlistas) ce qui s'est traduit dans le régime d'après. En Angleterre, Peterloo** était simplement un désastre pour les forces de la Révolte et donc hélas avec pour le peuple excédé par l'industrialisme. Heureusement, ça avait été suivi par des tentatives génuines d'améliorer le sort du peuple.

Mais dans les autres pays, il y a eu un rôle de l'école dans les troubles. Donc, le premier critère de Miviludes, "la déstabilisation mentale", est un donné. Il est de plus encore plus récemment vérifié, par les massacres en milieu scolaire. La plupart - ici je nomme pas le dernier qui était un simple meurtre plutôt qu'un massacre de plusieurs - ne sont pas du tout des écoles catholiques.

"Le caractère exorbitant des exigences financières." Chaque famille qui fait sa scolarité à ses frais (chez eux ou en école hors contrat) doit sentir le poids de l'école commune. Chaque élève qui est mal à l'aise à l'école doit sentir que les richesses auraient pu être mieux utilisés ailleurs - y compris par les imposables eux-mêmes.

Le prochain critère est variable pour l'école: "la rupture avec l’environnement d’origine". Pour certains élèves non-existant, ils restent à la maison et fréquentent l'école à côté ... ou quand même pas. Ils sont obligés de s'absenter des amitiés conclues soit entre les enfants des amis et proches, soit avec des futurs collègues (en cas d'un système d'apprentissage, comme avant les écoles). Et pour d'autres, la rupture est beaucoup plus grande que ça. Ma neuvième année scolaire, en école d'internat ... imposé comme alternative à une école pour des handicapés mentaux ... ou encore, en cas de refus des deux, mon enlèvement de ma mère dans une famille d'accueil.

Vient ensuite "l’existence d’atteintes à l’intégrité physique". Dans la mesure que soit ici retenue la chasteté, oui, il y a d'atteintes à celle-ci dans les écoles publiques.Éducation sexuelle, éducation de genre ...

Et aujourd'hui j'ai lu que Najad Vallaud veut rendre l'école davantage à la fois embrigadeuse des enfants et davantage impliquée dans les démêlés judiciaires.

Hans Georg Lundahl
BU de Nanterre
St Raymond de Peñafort
23-I-2015

* MIVILUDES, « Les critères de la dérive sectaire » [archive], sur miviludes.gouv.fr (consulté le 6 février 2011), cité sur:

Wikipédie française : Secte
http://fr.wikipedia.org/wiki/Secte


** Wikipédie française : Massacre de Peterloo
http://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Peterloo

Thursday, 22 January 2015

Will Cornick story ...

1) deretour : Missing the Primary Questions., 2) New blog on the kid : Will Cornick story ...

Ann Maguire's schoolboy killer tried to talk his girlfriend into Natural Born Killers-style murder spree
By Jack Crone for MailOnline
Published: 09:55 GMT, 9 November 2014 | Updated: 13:27 GMT, 9 November 2014
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2827271/Ann-Maguire-s-schoolboy-killer-tried-talk-girlfriend-Natural-Born-Killers-style-murder-spree.html


Two quotes:

  • One:

    Will Cornick - jailed for life last week for stabbing his Spanish teacher to death - wanted the pair to commit murder and spoke endlessly to her about killing Mrs Maguire and the feeling of power it would give him.


  • Two:

    The pair would chat to each other a lot, and while initially the subject of conversation was music, Cornick soon began telling her how much he hated the school's teachers - especially Mrs Maguire.

    She believes the popular 61-year-old, who has been called the 'mother of the school', was killed because she was being tough on Cornick in a bid to unlock his potential.


Two questions: was he feeling powerless? Was his feeling of powerlessness related to the fact that his school and general situation gave him no chance to marry his girl friend and found a family.

One observation: being tough on someone in order to "unlock" that someone's "potential" is an act described as such by sadist and dominant fantasisers. I have been around a "black" forum where many (though a minority) of the particiapants spoke pretty openly about it. It is also my theory of what Nazi Death Camps were not only doing but in fact deliberately trying to do to survivors. It is also an act probably recommended in lots of manuals of paedagogy. It is not an act which is pleasant to undergo.

  • A third:

    He will now be held at Hindley Young Offenders' Institution until he is 18 when he will be moved to another unit.

    It costs the taxpayer £83,685 a year for each of the 441 prisoners to be held at the unit, reports the Sunday People.


Another observation. Keeping young from work and at school, often enough against their will, ALSO costs taxpayers a lot. In the case of the Catholic School, part would have been paid of parents or of benefactors. But still.

Hans Georg Lundahl
Nanterre University Library
St Vincent of Valencia
22-I-2015

PS, I think this is the first time of these recent school killings it happens in a Catholic school. But it happened while they accepted Bergoglio as "Pope Francis"./HGL

Tuesday, 20 January 2015

How was Bergoglio in the Philippines?

I

He has already once been involved in an accidental desecration of a host, which resulted in a Eucharistic miracle, which I discuss here as possible proof of Novus Ordo being valid (Father Cekada disagrees, I posted his mail too):

deretour : Ordo Missae of Paul VI per se valid, probably
http://hglundahlsblog.blogspot.com/p/ordo-missae-of-paul-vi-per-se-valid.html


Linking further back:

TradCats : Miracles Still Happen !
http://tradcats.blogspot.com/2009/08/miracles-still-happen.html


Which in its turn links to:

Milagro Eucaristico Buenos Aires Argentina
krouillong7
https://www.youtube.com/watch?v=qbg_dhI4XCs


In such a case, holding a Mass (if such, if he's a real priest) where desecrations could easily happen, is highly unprudent. He might term such a thing "irresponsible" before using it of others. But what did he do in the Philippines?

1P5 : Was the Eucharist “Desecrated” At a Papal Mass in the Philippines?
By Steve Skojec on January 19, 2015
http://www.onepeterfive.com/was-the-eucharist-desecrated-at-a-papal-mass-in-the-philippines/


II

He compared fertility to "being like rabbits":

"Some people think -- excuse me for saying this -- that to be good Catholics we have to be like rabbits," Pope Francis said, yet church teaching provides for "many licit ways" to limit reproduction.


I am not excusing him.

ABOARD THE PAPAL FLIGHT FROM MANILA, Philippines (CNS) -- Pope Francis stressed that, despite church doctrine against contraception, Catholics fail to practice "responsible parenthood" when they have too many children.


What is "too many"? I am reminded of the film Amadeo when Joseph II tells Mozart "too many notes" and Mozart answers "which ones would you want to take away?"

Here is the story:

Pope says Catholics must practice 'responsible parenthood'
By Francis X. Rocca
Catholic News Service
http://www.catholicnews.com/data/stories/cns/1500255.htm


Here is more on this faithlessness:

Pope: 'Responsible parenthood' doesn't mean birth control
By Alan Holdren for CNA
http://www.catholicnewsagency.com/news/pope-responsible-parenthood-doesnt-mean-birth-control-21274/


Asked by a German journalist if the Church would open up to birth control as a means of population control and limiting poverty, he said that the openness to life of a married couple means "responsible parenthood."

"The key word … and the one the Church always uses, and I do too, is 'responsible parenthood.' How do we do this? With dialogue," said Pope Francis.

He said that each person should work with his pastor to carry this out. He said later that Churches have marriage groups, experts and pastors, adding, "I know so many ways out there that are licit and that have helped this."


Oh, so one's pastors are to dialogue on how one avoids "too many children" and "being irresponsible"?

He actually criticised a woman for getting an eighth child - it is admitted she was according to story delivering by Caesarian section, but she said she trusted God, Bergoglio said she tempted God. I trust her judgement over Bergoglio's any day.

As you may know, I do not consider him to be a Catholic - or a Pope. Ask yourselves prudently where else the Papacy could be - vacant, a secret but Catholic Pope, or one of the other claimants. I do not think it is with him./HGL

53. And now, Venerable Brethren, we shall explain in detail the evils opposed to each of the benefits of matrimony. First consideration is due to the offspring, which many have the boldness to call the disagreeable burden of matrimony and which they say is to be carefully avoided by married people not through virtuous continence (which Christian law permits in matrimony when both parties consent) but by frustrating the marriage act. Some justify* this criminal abuse on the ground that they are weary of children and wish to gratify their desires without their consequent burden. Others say that they cannot on the one hand remain continent nor on the other can they have children because of the difficulties whether on the part of the mother or on the part of family circumstances .


Note, Pope Pius XI, who was a Pope, said:

  • There is one means, virtuous continence - not "so many ways";
  • The Christian law permits it, absolutely does NOT require it as a kind of responsibility so as not to be "like rabbits";
  • And even then only permits it conditionally, if both are really fine with it.


On Christian Marriage
CASTI CONNUBII
ENCYCLICAL OF POPE PIUS XI ON CHRISTIAN MARRIAGE DECEMBER 31, 1930
http://www.papalencyclicals.net/Pius11/P11CASTI.HTM


That is how marriage should be thought of./HGL

III, update:

There was a time in Rome when a man could say "today, though I have not gone to Church except Sundays, even during Lent, I will go to the Wednesday Mass because His Holiness is in Santa Maria Maggiore, just across the corner." Someone else in that block obviously might have such an inspiration next year when His Holiness was celebrating in Santa Maria Maggiore. There was not a very real risk of congestion, except in the pews.

I have seen how in St Nicolas du Chardonnet congestion in the pews does NOT preclude distinctiveness and grace at the Communion rail. But even when the presence of the Pope in the station Church could cause a congestion, it was not worse than a usual Sunday at St Nicolas du Chardonnet, and it involved no risk of communicants not consuming the host in front of the priest or deacon distributing God to His faithful. Even if communion then takes ten or fifteeen or twenty minutes or even half an hour during Midnight Mass of Christmas or Easter.

But there was not ever any man in Vienna or Madrid or Paris (except when Pope Pius VII came to France) who was saying "wow, this is a once in a lifetime opportunity to go to the Mass of the Supreme Pontiff!"

So, there was never a Mass with six million faithful present. Now, when six million were present (supposing the number was correct), we can not be sure it was a Mass, but if it was, there was sacrilege.

Blessed Sacrament Profaned in Manila: Archbishop Villegas Responds
By Steve Skojec on January 21, 2015
http://www.onepeterfive.com/blessed-sacrament-profaned-in-manila-archbishop-villegas-responds/


Quotes from Skojec quoting the Archbishop (? no, not really, but that is another matter) and quoting people who were there, via other blog:

1

His words, as cited in the article from GMA Network, are:

“Under normal circumstances, hindi dapat mangyari ‘yon, pero extraordinary ang situation natin sa Luneta, six million people.”

He added: “Sa ganu’ng pagkakataon, kailangan nating tulungan ang isa’t isa na makatanggap ng communion.”

A literal translation of this is as follows:

“Under normal circumstances, this should not have happened, but the situation in the Luneta was extraordinary, six million people.” He added: “On this occasion, it was necessary to help each other receive communion.”


The operative word here is “kailangan” — necessary. Essentially he is saying that what happened in Luneta was not only permissible, it was necessary.


2

[UPDATE 2 – 1/21/15 @ 3:01 PM] Augustinus at Rorate Caeli excerpts a post on the blog Pinoy Catholic, which offers on this unfortunate information:

For those talking about being too rubricist and holier-than-thou accusation…

Here is something for you.

I have talked to some EMHCs and even nuns who were stationed at the Communion Stations. I asked them for their “experiences”.

They found Hosts in the mud!


The information is anecdotal, but if it’s true, it is precisely what I feared.

Monday, 19 January 2015

Surtout pas Amalgame ...

Vu sur le groupe stop aux massacres des Chrétiens dans le monde:

Femme qui tient un panneau:

Je suis CHRÉTIENNE
Je suis NIGÉRIENNE
Je ne suis pas CHARLI[E]*
Pourquoi brûler mon Église?


Peut-être des Musulmans qui demandent de ne pas faire l'amalgame avec les terroristes (et que je n'assimile pas aux terroristes non plus) sont parfois un peu prônes à faire l'amalgame - comme ceux qui l'ont fait en Nigéria, comme ceux qui l'ont fait à Gaza (en brûlant un drapeau français).

Et comme dit, certains voudraient remplacer un amalgame qu'ils imaginent derrière le coin avec un autre amalgame qu'ils prônent - entre violence et folie ou entre les intégrismes (tous confondus) "rien à voir avec les vrais Musulmans, vrais Chrétiens ou vrais Juifs" ...

Hans Georg Lundahl
Bpi, Georges Pompidou
St Wulfstan of Worcester
19-I-2015

* Elle tenait un doigt là où le E devait être.

Friday, 16 January 2015

Les menaces sérieux immédiats contre la liberté d'expression

1) PRÉSENT semble avoir mal compris le cas Badawi, 2) Avant l'attentat, ceci a été très lu aux États-Unis, 3) Je suis intégriste aussi ..., 4) Les menaces sérieux immédiats contre la liberté d'expression

Sondage par LeParisien: 24.605 votes, 89,2% pour et 10,8% contre les lois d'exception

  • "2657,34" = 2657 CONTRE les lois d'exception
  • "21947,66" = 21.948 POUR les lois d'exception


J'imagine que ce sont les chiffres "89,2%" et "10,8%" qui sont ronds, car 0,66 votes ou 0,34 votes, ça n'existe pas.

DONC, on a été frappé par une hystérie en masse, au nombre de 21 milles 948 votes (à moins qu'il y en aient qui eussent voté double). Par contre, 2657 ont gardé un esprit clair.

Et je viens de constater que 54 sont en garde à vue pour des délits d'expression - après une marche "pour la liberté d'expression". Regardons:

La Provence : Apologie du terrorisme: Dieudonné placé en garde à vue
Mercredi 14/01/2015 à 15H41
http://www.laprovence.com/article/actualites/3218763/dieudonne-en-garde-a-vue-pour-apologie-du-terrorisme.html


La justice semble déterminée à se montrer intransigeante. Des peines de prison ferme ont été prononcées et depuis l'attentat à Charlie Hebdo la semaine dernière, 54 procédures ont été ouvertes pour ce délit d'apologie du terrorisme ainsi que pour "menaces d'actions terroristes".


On a manqué à se solidariser avec le bloggueur saoudite. Tous étant dans un élan fiévreux à propos "CHARLIE".

Un bloggueur autrichien est aussi sous attaque - par les banques, semble-t-il. Quoique moins durement que Raïf.

Et certains veulent rendre la citation, et donc l'information moins aisé juridiquement:

Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.


Si ce n'est même pas une citation avec attribution, alors il y a troncage de la liberté d'information. Et ce troncage est illégitime. Si une expression appartient à celui qui l'invente, un fait ne le fait pas. Je n'ai pas été aux lieux, je ne connais l'affaire que travers les média, mais si j'avais été là, n'aurais-je pas eu le droit de m'exprimer dessus et ne serait-ce pas théoriquement possible pour des fourbes en leur position (sans dire qu'ils soient concrètement des tels fourbes) qu'en donnant un témoignage avec commentaire indépendant du leur, j'enfreigne leur propriété intellectuelle?

Et même si concrètement je sais cette chose d'eux (ou pour vrai plutôt avant de les consulter pour trouver une source pour le fait), ne serait-ce pas fourbe de leur part de limiter le droit de commentaire à ceux qu'ils jugent "digne" de le pouvoir faire?

Donc, somme tout, on semble prendre l'occasion d'un élan "pour la liberté d'expression" canalisé sur le cas des média établis, notemment Charlie, pour en fait limiter la liberté d'information et d'expression.

Quand à moi, pour le mal que j'ai à ne pas m'attrister en considérant les victimes du Hyper Cacher, je tire deux renseignements du dialogue:

  • a) les islamistes-djihadistes ou le seul djihadiste là, il a été dans une logique de guerre totale. On avait payé des impôts qui servaient à l'armée française, DONC on était coupable selon lui (même en civilistes!) des supposés malfaits de l'armée française au Mali. Je signale que l'Église Catholique a fermément condamné les théories de "guerre totale". Une logique qui en Terre Sainte a parfois été prôné par le Tsahal aussi.

  • b) une victime avait affirmé ne pas avoir payé l'impôt, donc il n'était pas coupable. Bon - autant plus de raison de leur côté de ne pas démoniser Kent Hovind, qui, rappelons-le, n'a pas été mis en prison pour ses propos (ce qui serait illégal aux États-Unis) mais pour le fait d'avoir, supposément, soustrait des impôts au fisc. Il vivait avec sa famille comme volontaires bénévoles de son association, et ne touchait pas de vrai salaire, mais ce qu'il fallait pour vivre et pour continuer son association.


Qu'un humouriste et un chef d'état aient tiré d'autres applications du cas était peut-être à supposer. Entre les deux, Hollande disant qu'il "n'y a pas de place pour l'antisémitisme en France" (sans préciser des nuances entre brutalité peut-être en dehors du cas aussi une telle même pas meurtrière et critique verbale sérieuse), Hollande semble un peu davantage dangéreux que Dieudo pour la liberté en France.

Si Vallaud (selon une vidéo attachée à l'article correctement cité) ne veut qu'aucun acte "d'apologie pour le terrorisme" soit traité à la légère, il devrait (encore plus qu'avant) y avoir une liberté pour les parents de sortir les enfants ou adolescents de l'école.

Hans Georg Lundahl
Bpi, Georges Pompidou
St Marcel I, Pape et Martyr
16-I-2015

Je suis intégriste aussi ...

1) PRÉSENT semble avoir mal compris le cas Badawi, 2) Avant l'attentat, ceci a été très lu aux États-Unis, 3) Je suis intégriste aussi ..., 4) Les menaces sérieux immédiats contre la liberté d'expression

Je viens de voir un dessin - parmi les hommages excessifs à des dessinateurs coupables mais victimes d'un lynchage - qui fait l'amalgame très expressement entre par exemple des Chrétiens intégristes et les Djihadistes musulmans.

Untel était attaché (sur le dessin, bien entendu) à un poteau, peut-être référence aux T. de J. ou Watchtower society, qui nient la cruciformité de la Croix et traduisent le mot avec poteau, ou peut-être plutôt à St Sébastien, qui sur un poteau fut transpercé de flèches (ceux sur le dessin étaient remplacés par crayons - qui transperçaient ses torse, bras, jambes).

Il avait comme quasi "titulus" les mots "je suis intégriste" avec un astérisque et en bas du dessin il y avait une note en bas de page "* de tous les poils".

Au-dessus, il y avait le texte "et la lumière, tu l'a vois, connard?" et l'homme regardait avec une grimace en haut vers le texte et les signes "?!" comme s'il était perplexe.


Évidemment ce dessin a voulu être très humiliant pour les intégristes "de tous les poils" ... donc, y compris pour d'intégristes catholiques, comme moi.

Mais cette haine contre les intégristes "de tous les poils" n'est pas une réaction à des Catholiques qui auraient été violents envers CHARLIE HEBDO - elle a été cultivé par le journal de satire lui-même. Et ceci sans représailles de notre part.

Avez-vous peut-être vu cet autre dessin, cette fois pas de parmi les hommages mais de la publication elle-même?

Texte en haut: "Dieu n'existe pas" (blasphème et folie d'ailleurs). En dessous un gigantesque (pour donner l'impression que la réponse est faite à forte voix: "SI" et en dessous un trio de supposés intégristes armés. Au milieu un musulman en noir avec une bazooka. À gauche - par rapport à nous - un "évêque" avec une mitraillette. À droite - même observation - un Juif comme chez les Harédim de Mea Schéarim avec une kalachnikova.

À évidence tous prêts à tuer quiconque les contredit ou qui répète le texte en haut.


J'ai eu un fusil pointé à moi les derniers années. Par un policier. Parce que j'allais rejoindre les jeunes de Civitas en train de prier en réparation devant le Théâtre de la Ville. Je ne crois pas que le policier était intégriste ni catholique ni juif* (sa physionomie ne me permettait pas à l'associer à la population majoritairement musulmane), et moi qui étais (et qui reste) Catholique intégriste ne portais ni mitre, ni mitraillette.

Avouons-le, pour trouver des mémoires des Catholiques qui utilisaient effectivement des mitraillettes, parfois même des prêtres qui le faisaient, et ça contre les athées, faudra remonter un peu loin. Par exemple le soulèvement des Cristeros ou la Guerre d'Espagne.

Dans ce second conflit on avait aussi des troupes du Rif de confession musulmane - mais les Juifs dedans s'étaient plutôt enrôlés parmi les athées. Au Mexique, avant, les Juifs et les Musulmans s'absentaient également les deux.

Avant de se mettre à dire que "voilà, CHARLIE HEBDO avait raison, même si ça remonte de loin", faudra aussi savoir un peu sur les comment et les pourquoi des conflits.

Au Mexique, un gouvernement avait décidé que les élèves, qui que soit leurs parents, devaient être enseignés par des professeurs athées. C'était un crime contre les droits de Dieu, évidemment, et contre les droits des parents. Aussi contre les droits des élèves : ce n'est pas un plaisir, ni un inconvénient facilement supportable d'être confronté en classe avec des camarades ou un professeur (quiconque entre les deux est au pouvoir, là c'étaient les professeurs) qui devant tout le monde "atteste" que vos parents ont des idées débiles.

Notons, il ne s'agissait pas des Athées qui faisaient débats contre les Catholiques adultes ou adolescents (et l'adolescence était chez eux assez apperçu comme début de l'âge adulte)- il s'agissait des gens qui humiliaient des enfants vulnérables - sur le modèle soviétique qui commençait à "promettre des résultats". Et bien, les parents pour Catholiques qu'ils étaient, n'ignoraient pas non plus ces résultats. Mort des âmes de leurs enfants? Plutôt alors les corps des professeurs. Et une fois qu'ils avaient commis un certain nombre d'actes farouches (qui prétend que l'âge de pierre était plus farouche que le XX Siècle?) ils devaient se défendre contre les poursuites. De là un soulèvement un peu plus général - qui n'avait pas le soutien, finalement de l'église. Pape Pie XI (peut-être un des deux "papes vermoulus" d'une prophétie privée) exige par obéissance que les Cristeros baissent les armes devant le gouverment qui avait promis au Pape d'alors les pardonner.

Au lieu de ça, on prend une revanche très farouche sur les Cristeros désormais inermes.

En Espagne, Azaña prend part d'un complot d'officiers qui expulse Alphonse XIII. Et il veut environ la même chose que les autorités mexicaines. En plus, il veut piller l'église de sa propriété (je crois que ça fut déjà fait en Mexique, bien avant) et réduire l'armée (sans pourtant avoir l'intention bien visible de renoncer au Rif). Il est élu dans un premier temps, il n'est pas réélu en fin de 1933, et son allié socialiste Caballero, inquiet que Gil Robles puisse devenir un nouveau Hitler (!) fait ses appelles à une révolution, qui commence à éclater en Asturies (et ailleurs, mais c'était le pire en Asturies) - avec une terreur rouge, pas sans rappeler les énormités commises dans la répression des Cristeros par le gouvernement.

Gil Robles perd le pouvoir, Azaña est réélu. Il ne fait pas de manière de réussir de supprimer tous les partisans qui étaient en train d'éclater la paix du pays - et quand à la répression des groupuscules de gauche, qui ont ciblé dans cette "révolution d'Octobre" échouée aussi des innocents, comme de prêtres (Julián Casanova donne 34 prêtres et religieux assassinés en Asturies**), on soupçonne qu'Azaña ne les veut pas réellement réprimer. Donc, il ne réussit pas à rétablir la paix sociale, il ne réussit pas à supprimer les groupuscules de la droite non plus.

Et celui que des ouvriers - les socialistes entre eux - ont qualifié de "bourreau d'Asturies", Franco, prend une décision quand les rouges ont fait un mort notable. En se prenant à Calvo Sotelo, ils ont montré qu'ils ne respectent pas eux-mêmes les formes parlementaires. Et Franco se soulève (un jour après le soulèvement de Melilla) et José Antonio sera fusillé.

Or, pendant cette guerre, il y aura davantage de prêtres assassinés par les rouges - et des sacrilèges commis contre les autels et le Saint Sacrement aussi. Il y a eu, certes pas d'évêques, mais des franciscains, qui ont pris la mitraillette pour défendre, pas tellement leur propre personne contre le martyre que leur église et le Bon Dieu contre le sacrilège.

Mais, comme dit, les Juifs harédim n'étaient pas là pour soutenir Franco contre les rouges. En fait, Espagne avait assez peu de Juifs depuis 1492. Et les Juifs qui combattaient dans les volontaires internationaux n'étaient pas exactement harédim, ni exactement là pour dire le "SI" attribué à eux dans la caricature de CHARLIE.

Mais les Juifs ont probablement porté des kalachnikovas en Espagne, comme le parti communiste (pétri des Juifs, même si l'inverse n'est pas totalement le cas) l'a certes fait en Russie et en la "Grande Guerre Patriotique", mais pas pour dire un "si, Dieu existe" - et ils ont plutôt porté l'étoile rouge que les "tire-bouchons".

Pourtant, il y a des contextes ou des Juifs portant des "tire-bouchons" (pour montrer qu'ils ne sont pas Musulmans, évidemment) ont porté la kalachnikova. Je pense à la Terre Sainte. Mais là, le texte ne sera pas tellement "Dieu n'existe pas" - "SI" que ...

Texte en haut "Cette Terre est à nous"

De gauche et de droite le Juifs et le Musulman qui se tirent dessus.

Sous leur feux l'évêque inerme (en mitre, mais sans mitraillette) qui essaie de ne pas être touché par les balles.


Au moins jusqu'à présent, et même là, il y a eu des harédim de dire que "non, Israel n'a pas été fondé correctement, comme il faut".

De ce point de vue, cette caricature par CHURLISH HEBDO*** était une insulte aux Juifs tués récemment en Hyper Cacher.

Comme dit, quand certains Musulmans nous demandent de ne pas faire l'amalgame - il y a eu CHURLISH HEBDO pour faire un amalgame entre les intégrismes, de comparer quasi Civitas aux massacreurs d'une rédaction que je trouve certes criminelle mais qui aurait dû plutôt avoir un procès. Pas un lynchage.

En fait, certains ont fait cet amalgame de manière davantage directe, et voici la réponse de Civitas, qui renvoie à l'accusation:

Affaire Charlie Hebdo - Alain Escada répond à Jean-Michel Ribes
Écrit par Civitas 08-01-2015
http://www.civitas-institut.com/content/view/1238/1/


Hans Georg Lundahl
BU de Nanterre
St Marcel I, Pape et Martyr
16-I-2015

Romae, via Salaria, natalis sancti Marcelli Primi, Papae et Martyris; qui, ob catholicae fidei confessionem, jubente Maxentio tyranno, primo caesus est fustibus, deinde ad servitium animalium cum custodia publica deputatus, et ibidem, serviendo indutus amictu cilicino, defunctus est.

* Il n'avait pas les "tire-bouchons". ** Le texte de la biquipedia donne comme source: les pp. 131-133 de Casanova, Julián (2007). República y Guerra Civil. Vol. 8 de la Historia de España, dirigida por Josep Fontana y Ramón Villares. Barcelona: Crítica/Marcial Pons. ISBN 978-84-8432-878-0. *** Je crois qu'ils ont mérité le sobriquet.

Thursday, 15 January 2015

Avant l'attentat, ceci a été très lu aux États-Unis

1) PRÉSENT semble avoir mal compris le cas Badawi, 2) Avant l'attentat, ceci a été très lu aux États-Unis, 3) Je suis intégriste aussi ..., 4) Les menaces sérieux immédiats contre la liberté d'expression

Ceci, je parle donc de ces trois articles, voici:



Chacun de ces messages a été lu un peu plus que 3000 fois, le dernier mois. Et ce n'a pas été la dernière semaine.

  • Dernière semaine (8 Jan 2015 12:00 – 15 Jan 2015 11:00) :

    • Lecteurs DES États-Unis : 429
    • Lecteurs SUR Three links related to dating questions (with some discussion) : 120
    • Lecteurs SUR Attacked on "Evolution of Languages Disproves Tower of Babel" Subject Again : 118
    • Lecteurs SUR I am not sure you know Artur Sebastian Rosman : 113


  • Dernier mois (17 Dec 2014 – 15 Jan 2015) :

    • Lecteurs DES États-Unis : 10184
    • Lecteurs SUR Three links related to dating questions (with some discussion) : 3385
    • Lecteurs SUR Attacked on "Evolution of Languages Disproves Tower of Babel" Subject Again : 3381
    • Lecteurs SUR I am not sure you know Artur Sebastian Rosman : 3294


Aurait-ce pu être entre l'attentat et le 8 à 12:00?

Les résultats (pour la semaine) étaient très semblables hier. Donc ça a dû être avant le 7 à peut-être 17 ou 18 heures. Si c'était réellement après les attentats, ça a dû y avoir une frénésie très rapide et qui s'est (remarcablement vite) calmé très tôt.

Ça a donc probablement été discuté - aux États-Unis - avant les attentats.

11.720 (en total le mois dernier)
10.184 (des États-Unis le mois dernier)
________
1536 des autres pays, mois dernier, dont en premier France avec 619. Après, ça décline par pays, entre Ukraine, 158, et Royaumes Unis, 20. Indonésie en avait 92. À la fin, il en reste 393 pages-vues à répartir entre diverses pays, maximum 20 par pays. Donc, au moins 20 pays de plus. Peut-être les 40 pays qui étaient représentés à la marche républicaine, même.

Pour la semaine apparaît un deuxième pays Musulman, le Maroc. Ses 3 vues sont nettement en dessous de l'Indonésie, 85, qui était derrière la France, 152, elle-même nettement derrière les États-Unis, déjà dit 430 (un lecteur de plus entre-temps).

Vous savez, il y a des gens qui n'aiment pas l'intégrisme, là-bas. Même qui n'aime pas la religion tout court. Notons, les trois articles par mois n'étaient pas violents de ma part. Aucun des 3 articles ne contenait un quelconque prônement de la violence, que ce soit au nom de la religion ou que ce soit au nom de quelque chose d'autre. Quand même, il y en a qui craignent la religion:

Assorted retorts from yahoo boards and elsewhere : ... on Apocalyptic fears of Atheists and some more
http://assortedretorts.blogspot.com/2013/07/on-apocalyptic-fears-of-atheists-and.html


Mon analyse que les athées des États-Unis ont des craintes apocalyptiques se base sur la vidéo que je commente en cet article, à savoir celle-ci:

Discovering Religion: Ep 01 - Ready-Made World
Discovering Religion
https://www.youtube.com/watch?v=gfLGb1uOSHQ


En plus, il y en a qui détestent carrément le fondamentalisme:

Ibid. : ... on Kent Hovind's having been in prison (again) - still doesn't change he's nearly genius for a man born XXth C. and also a Prot
http://assortedretorts.blogspot.com/2015/01/on-kent-hovinds-having-been-in-prison.html


Le titre est mien et l'opposant (qui a le premier mot) HeathLedgersChemist n'est pas du tout d'accord, comme on verra.

Vous savez, il y a une tactique qu'on a déjà vue qui me vient en esprit. Chesterton avait opposé les interêts juifs en certains domaines, et il avait prôné un retour à la campagne. Il meurt en 36. Entre 39 et 45 certaines brutalités sous Hitler vont donner mauvaise presse au fait de s'opposer aux interêts juifs. Et encore plus tard, Pol Pot va avec des brutalités semblables donner mauvaise presse au fait de prôner un retour à la campagne.

On a déjà eu une tentative à "récupérer" Breivik comme "Chrétien fondamentaliste" (c'est à dire de refuser de le récupérer comme franc-maçon, d'essayer de le pousser dans notre camps), bien que ses convictions religieuses étaient modernistes ou athées et ça serait plus correcte de le considérer comme "identitaire de culture de tradition chrétienne". Et à cette époque là, je me souviens des Musulmans qui n'étaient pas exactement mes meilleurs soutiens quand je voulais rectifier le malentendu.

deretour : Confusions sur l'idéologie ....
http://hglundahlsblog.blogspot.com/2011/08/confusions-sur-lideologie.html


On n'a pas réagi bien à l'époque sur le fait que je répandais ce message par le lien abrégé o-x.fr/g10v, et maintenant on a eu un an ou plus que l'abrégeur o-x.fr ne fonctionnait pas. Et maintenant encore une fois o-x.fr fonctionne - mais sans le lien abrégé o-x.fr/g10v qui reconduit simplement à l'abrégeur. Nouveaux liens abrégés pour le même: o-x.fr/9z9mF ou ppt.li/16q. Et parmi les 4 liens que je viens de donner, pour la nouvelle, 2 sont des 404 maintenant.

Et disons comme ça, alors comme maintenant, les Musulmans avaient deux amalgames préférés : fous ou fondamentalistes, aujourd'hui fous et intégristes. Bien entendu les peux dont j'ai connu l'attitude et qui se distançaient des actes. La plupart, et vastement, je n'ai pas parlé - je peux juste deviner que si les amalgames qu'il préfèrent aux amalgames concernant la communauté musulmane se ressemblent tellement, alors c'est que ces amalgames sont très répandus chez eux.

Entretemps, la grande solidarité absorbé par le cas CHARLIE HEBDO laisse les Saoudites libres à s'occuper d'un blogueur qui avait simplement exprimé mécontentement avec la dureté de l'application de l'Islam dans son pays. 50 coups de fouet par semaine, pendant 20 semaines, plus après les 1000 coups de fouet encore 10 ans en prison, et après ça 10 ans interdit de sortir du pays. C'est comme les pays Communistes à l'époque.

Hans Georg Lundahl
BU de Nanterre
St Paul Premier Ermite
15-I-2015

Tuesday, 13 January 2015

PRÉSENT semble avoir mal compris le cas Badawi

1) PRÉSENT semble avoir mal compris le cas Badawi, 2) Avant l'attentat, ceci a été très lu aux États-Unis, 3) Je suis intégriste aussi ..., 4) Les menaces sérieux immédiats contre la liberté d'expression

Supporters fear Saudi blogger will not survive weekly public flogging
MICHELLE LALONDE, MONTREAL GAZETTE
Published on: January 10, 2015 Last Updated: January 12, 2015 4:02 PM EST
http://montrealgazette.com/news/local-news/supporters-fear-saudi-blogger-will-not-survive-weekly-public-flogging


was convicted last May of insulting Islam in his blog, and sentenced to 10 years in prison and 1,000 lashes. Fifty lashes are to be administered every Friday over the next 20 weeks, after morning prayers at the al-Jafali mosque in Jeddah.


A-t-il insulté leur prophète? Non. Il se réclame Musulman - et libéral. Il est parmi eux à peu près ce que Lamennais était parmi les Catholiques - et l'Église s'est contenté de l'excommunier. Aurait-il pu être brûlé sur le bûcher (c'est à dire Lamennais, non Badawi) s'il avait vécu dans le Moyen Âge? Mais lectures chez Henry Charles Lea, historien protestant et anti-inquisitionniste, mais honnête, me donnent à considérer que probablement non. Un siècle à peu près après Bernard Gui, un homme est pris en charge par l'Inquisition pour avoir dit que l'Inquisition ne devait pas être - il n'est pas brûlé sur le bûcher. Et l'Inquisition n'avait pas la peine de fouettage non plus.

Or, si certains d'entre nous n'aimons pas Lamennais, nous ne regrettons pas qu'il ait pu rester en vie. Pourtant, l'Arabie Saoudite semble avoir une attitude davantage acharnée quant à Raïf.

Et malheureusement, hier j'ai lu en ligne l'article de PRÉSENT en ligne, je n'ai pas vu qu'ils étaient conscients que les 50 coups de fouets (dont ils étaient conscients) n'étaient pas les seuls.

On s'est plaint, très à propos, que dans la marche républicaine il y avait eu le ...

"vice-ministre des affaires étrangères d’Arabie Saoudite où, vendredi, un « blogueur » a été condamné à 50 coups de fouet pour « insulte envers l’islam. » Voilà un ministre qualifié pour défendre à Paris la liberté d’expression qu’il fouette à Ryad !"


Oh, selon eux ce ne seraient que 50 coups de fouet?

Bon, comme dit dans le mail envoyé à Caroline Parmentier, c'était en réalité: 20 semaines fois 50 coups de fouet par semaine PLUS 10 ans en prison.

Vendredi il a juste reçu les premiers 50, après il a une semaine pour se récupérer pour que les prochains 50 ne le tuent pas, et ainsi de suite - mais il aura 10 ans (moins les premiers 20 semaines) à se récupérer des 1000 coups de fouet (en total) avant de se devoir présenter en liberté.

J'avais oublié, dans mon mail, une amende. Et un interdit de voyage autant longtemps que la peine de prison:

In addition to his sentence of 1,000 lashes in public and 10 years in prison, Badawi was fined 1 million Saudi riyals (about $315,000 Canadian) and banned from travelling outside Saudi Arabia for 10 years after his release.


Donc, il aura même VINGT ans pour se récupérer avant de se devoir présenter en liberté en dehors de son pays ... quelle générosité!

Avait-il insulté directement la personne de leur prophète, même selon leurs valeurs? Non, il avait critiqué un des ministres responsables dans le pays pour l'application de la chariah. C'est tout. Même pas le roi lui-même - juste un de ses ministres. Et une université.*

Apparemment, dire sous Haroune ar-Rachide qu'on trouvait Djafar trop dûr, ça aurait pu être considéré comme insulte à l'Islam ... je préfère leur contemporain Charlemagne, alors! Ce que je fais pour d'autres raisons aussi.**

Mais bien-sûr, PRÉSENT a eu raison de dire que ce vice-ministre des affaires étrangères d'Arabie Saoudite ne présente pas les meilleures garanties pour une bonne liberté d'expression - c'est que la rédactrice a sous-estimé le cas.

En plus, je ne vois pas pourquoi elle met entre guillemets le mot blogueur dans la description de Raïf Badawi. Certain non-occidentaux ne sont pas très friands des blogs. Sont à comparer aussi des Chinois (des chercheurs!) qui:

  • étudient des gens qui se privent de sommeil pour jouer en ligne (Warcraft etc. - il y en a qui restent débout une nuit de 20h à 6h une ou deux fois par weekend) et les effets que leur situation totale (y compris la privation volontaire du sommeil) a sur le cerveau;
  • attribuent l'effet néfaste à une dépendance ...
  • et au lieu de parler de "dépendance des jeux en ligne" préfèrent de parler de "dépendance d'internet" ... évidemment pour que les blogs et les forums soient aussi démonisés avec les World of Warcraft. Quelque rapport avec un gouvernement pas très friand de la liberté d'expression? Je ne pense pas que ça soit "quelque rapport" ou "un certain rapport" seulement, mais plus probablement un très grand et fort rapport.


Peut-être que certains prêtres soi-disants conservateurs ont monté une attitude "anti-internet" sur la base de cette mauvaise "science" à travers intermédiaires? Et que malheureusement Caroline Parmentier serait à leur écoute? Parce que l'activité jugée délictueuse a été de soutenir un blog et d'ouvrir un forum. Et je sais que quand avant mes blogs de maintenant j'avais un forum ou chaque message de moi était susceptible d'avoir une réponse (au moins en théorie) par les environs trente autres membres du forum, ceci et mes panneaux faisant publicité pour le forum avec mes écrits n'a pas plu les Musulmans là où je me trouvais. Donc, je ne vois pas pourquoi Caroline Parmentier devait mettre en doute le fait que Raïf Badawi soit blogueur ... si ce n'est pas par préférence de l'orthographe "bloggueur" ou pour la phrase "entretenant un blog" - mais celà me semble moins probable chez une disciple de Jean Madiran. Si elle ne trouve pas la phrase "tu parles, Charles" trop populaire, pourquoi se réserver contre blogueur du point de vu linguistique?

Hans Georg Lundahl
Bibliothèque de Versailles
Octave d'Épiphanie
et St Canute
13-I-2015

* English wiki : Imam Muhammad ibn Saud Islamic University
http://en.wikipedia.org/wiki/Imam_Muhammad_ibn_Saud_Islamic_University


Je tiens l'info de l'entrée faite pour lui-même: English wiki : Raif Badawi
http://en.wikipedia.org/wiki/Raif_Badawi


Quant à l'article en français ... Wikipédie française : Raif Badawi
http://fr.wikipedia.org/wiki/Raif_Badawi


... il est plus pauvre et en plus menacé de suppression:

Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (janvier 2015).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page

(modifier l'article).

La suppression de cette page a été proposée selon la procédure décrite sur Wikipédia:Pages à supprimer (voir le débat).
(Voir pour référence les critères d’admissibilité des articles sur Wikipédia.)
Vous êtes invité à donner votre avis sur cette proposition.

Merci de ne pas retirer cet avertissement tant que la discussion n’est pas close.


** Et quant aux Harun, je préfère Harun Yahya - collègue musulman et turc de Kent Hovind, mais pas si maltraité par son gouvernement que KH par une court de la Floride. Même s'il n'est pas le meilleur As des créationnistes, je préfère Tas Walker et KH, il n'est pas le pire des Turcs non plus.